Publié le 11 novembre 2017 à 08:14

Le Parti républicain lâche un candidat accusé d'abus sexuel dans l'Alabama

Roy Moore en campagne, photographié le 25 septembre 2017 à Fairhope, Alabama.
Roy Moore en campagne, photographié le 25 septembre 2017 à Fairhope, Alabama. [AP Photo/Brynn Anderson]
Aux Etats-Unis, le Parti républicain a mis fin vendredi au financement de la campagne de Roy Moore, son candidat dans une élection sénatoriale partielle en Alabama, accusé d'abus sexuel sur une mineure.

Ancien juge, ce chrétien conservateur est accusé par une femme d'avoir abusé d'elle en 1979 alors qu'elle avait 14 ans et qu'il en avait 32, a rapporté jeudi le Washington Post.

Trois autres femmes ont dit avoir été victime de son harcèlement alors qu'elles avaient entre 16 et 18 ans, mais aucune ne l'accuse de rapport sexuel.

>> Lire: Un candidat de la droite religieuse américaine accusé d'attouchements

Roy Moore, aujourd'hui âgé de 70 ans, a réfuté ces accusations, "totalement fausses et trompeuses", a-t-il dit sur une radio américaine.

Appels à renoncer

Mais le comité national du Parti républicain pour les sénatoriales a décidé de ne plus financer sa campagne. Et plusieurs figures du parti, dont le sénateur de l'Arizona John McCain et l'ex-candidat à la présidentielle Mitt Romney, lui ont demandé de renoncer à briguer le poste.

L'élection partielle en Alabama, le 12 décembre, était jusqu'ici considérée comme une formalité pour les républicains. Aucun candidat démocrate n'y a été élu sénateur depuis un quart de siècle.

reuters/ptur

Publié le 11 novembre 2017 à 08:14