Modifié le 28 octobre 2017 à 09:26

La Suisse en troisième position des pays où les femmes vivent le mieux

Les Suissesses vivent très bien, selon un indice mesurant la condition des femmes dans le monde. La Suisse se place au troisième rang, derrière l'Islande et la Norvège. La Syrie et l'Afghanistan ferment la marche.

"Mesurer et améliorer la vie des femmes est la clé de la paix et de la sécurité des nations dans leur ensemble", estiment les chercheurs de l'Institut de recherche pour la paix d'Oslo et de l'institut Georgetown pour les femmes, la paix et la sécurité (GIWPS).

Publié cette semaine, l'indice de la paix et de la sécurité des femmes a classé 153 pays, soit 98% de la population mondiale. Il mesure des variables comme l'éducation et l'emploi; la justice en termes de lois et de discrimination; les violences familiales ou communautaire, ou encore l'accès aux téléphones portables.

L'analyse de toutes ces données révèle de grands fossés, non seulement entre les pays, mais aussi au sein d'une même nation.

Les Etats scandinaves occupent le haut du classement, tandis que les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord se situent tout en bas. Mais dans de nombreux pays, les développements ont été très inégaux.

Sécurité et égalité élevées en Suisse

Plus en détails, en Suisse (classée dans le groupe de pays "développés"), les niveaux d'éducation (14 ans en moyenne) et d'emploi (60%) sont très bien notés.

La Confédération fait en revanche moins bien en ce qui concerne la part des femmes élues au Parlement (29%). A titre de comparaison, les Islandaises, qui sont les mieux classées du groupe dans ce domaine, occupent 48% des sièges. C'est à Malte que ce taux est le plus bas (13%).

Les Suissesses se sentent aussi très en sécurité dans leur pays (80%). Seule la Norvège fait mieux, de peu (81%).

Progrès inégaux au Moyen-Orient et en Afrique

En Afrique du Sud, par exemple, les femmes ont fait de gros progrès en matière d'éducation et de représentation politique, mais moins de trois femmes sur dix affirment se sentir en sécurité la nuit. De plus, un quart d'entre elles rapportent des violences de leur partenaire.

En Iran, la plupart des femmes ont accès à des comptes financiers et reçoivent une meilleure éducation que les autres femmes de la région. Mais les lois iraniennes interdisent aux femmes mariées de demander un passeport, donnent aux maris le pouvoir d'empêcher leur femme de travailler et ne protègent pas les femmes de la violence domestique.

Les Etats-Unis sont classés 22e, notamment en raison de l'absence de loi en faveur de l'égalité salariale ou de loi garantissant un congé maternité payé. En outre, les femmes sont confrontées à des violences domestiques plus meurtrières en raison de la disponibilité généralisée d'armes à feu.

Pauline Turuban et Feriel Mestiri

Publié le 28 octobre 2017 à 09:24 - Modifié le 28 octobre 2017 à 09:26

Top 15 des pays où il fait bon vivre pour les femmes

Les principaux pays pour les femmes sont dans l'ordre: l'Islande, la Norvège, la Suisse, la Slovénie, l'Espagne, la Finlande, les Pays-Bas, le Canada, la Suède, la Belgique, Singapour, l'Allemagne, le Danemark et le Royaume-Uni et l'Autriche.

En fin de liste figurent: l'Afghanistan, la Syrie, le Yémen, le Pakistan, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, l'Irak, le Mali, le Soudan, le Niger, le Liban, le Cameroun, le Tchad, la Somalie et l'Egypte.