Modifié le 25 octobre 2017 à 18:38

L'Union européenne reporte le vote sur le glyphosate à une date ultérieure

L'Europe temporise face à l'interdiction du glyphosate.
L'Union européenne reporte le vote sur le glyphosate à une date ultérieure Le 12h30 / 1 min. / le 25 octobre 2017
Les représentants des Etats membres de l'UE, réunis dans un comité d'experts pour décider du sort du glyphosate, dont la licence expire en décembre, n'ont pas voté mercredi, a annoncé la Commission européenne.

La Commission va "réfléchir" après avoir pris note des positions des différentes délégations. Mardi, lors d'une annonce surprise, elle avait annoncé qu'elle visait désormais un renouvellement de l'autorisation de la substance pour cinq à sept ans au lieu de dix ans.

>> Lire aussi: Dangerosité, usage, alternatives: les principaux enjeux liés au glyphosate

La nouvelle date sera fixée "sous peu", indique la Commission européenne dans un court message.

La Commission s'était pourtant fixée comme objectif d'organiser un vote mercredi lors de la réunion du comité des experts, dont les rencontres se font toujours à huis clos.

La France prône une prolongation de 3 ans

Plusieurs Etats membres, France, Autriche et Italie en tête, ont affirmé publiquement leur opposition à une autorisation valable pour encore dix ans.

Favorable à une extension de 3 ans de l'autorisation, la France pourrait accepter un compromis sur une prolongation de 4 ans, a fait savoir le porte-parole du gouvernement français Christophe Castaner.

Mercredi matin, la Belgique a rejoint le camp des opposants. "On ne veut pas de délais trop longs", a expliqué le cabinet du ministre belge de l'Agriculture Denis Ducarme.

Le ministère danois de l'Environnement a fait savoir sur Twitter qu'il était "impossible de s'entendre sur la proposition de la Commission".

agences/sey

Publié le 25 octobre 2017 à 12:02 - Modifié le 25 octobre 2017 à 18:38