Modifié le 21 octobre 2017 à 22:49

Le mouvement populiste du "Trump tchèque" remporte les législatives

Le leader du mouvement ANO, Andrej Babis.
Le leader du mouvement ANO, Andrej Babis. [David W Cerny - Reuters]
Le mouvement populiste ANO du milliardaire Andrej Babis a remporté haut la main les élections législatives de vendredi et samedi en République tchèque en raflant 29,6% des suffrages exprimés.

ANO devance les libéraux du Parti démocratique civique (ODS), crédités de 11,3%, la version tchèque du Parti pirate et la formation d'extrême droite Liberté et démocratie directe (SPD), qui obtiennent respectivement 10,8 et 10,6%, selon les résultats officiels.

Le Parti social démocrate (ČSSD) du Premier ministre sortant, Bohuslav Sobotka, tombe à 7,3%, son score le plus bas depuis 1993 et la dissolution de la Tchécoslovaquie. Les chrétiens démocrates (KDU-ČSL), partenaire de Sobotka dans la coalition sortante, ne sont crédités que de 5,8% des voix. Au total, neuf partis franchissent le seuil de représentation parlementaire fixé à 5% des voix.

>> Lire à ce sujet: Grand favori des législatives, le "Trump tchèque" est anti-migrants et anti-euro

Coalition à trouver

Qualifié de "Trump tchèque", Andrej Babis aura fort à faire pour former une coalition gouvernementale. Sociaux démocrates et chrétiens démocrates ont exclu de cohabiter avec le milliardaire, mis en examen début octobre pour détournement de fonds européens.

ats/lgr

Publié le 21 octobre 2017 à 22:45 - Modifié le 21 octobre 2017 à 22:49