Modifié le 15 octobre 2017 à 22:04

La ville autrichienne d'Innsbruck dit non aux Jeux olympiques 2026

Le tremplin de saut à ski d'Innsbruck lors des JO de 1964
Le tremplin de saut à ski d'Innsbruck lors des JO de 1964 [AP Photo - Keystone]
Les citoyens du Tyrol en Autriche ont rejeté dimanche le principe d'une candidature de cette province et de sa capitale Innsbruck aux Jeux olympiques d'hiver 2026.

Les votants ont dit non au projet à 53%. Le dossier autrichien passait pour le concurrent le plus sérieux de Sion.

Signe que le retour à des "Jeux à taille humaine" était également un thème de campagne du côté autrichien, la question qui était posée avait été ainsi formulée: "Est-ce que le Tyrol peut offrir des Jeux olympiques 2026 économiquement et écologiquement durables?", rapporte Le Nouvelliste sur son site.

Ce résultat ne comprend pas le vote par correspondance, qui sera dépouillé dès lundi, mais qui ne devrait pas être en mesure d'inverser le résultat.

Plusieurs candidatures rejetées

Ce refus intervient après plusieurs rejets de candidatures olympiques par vote ou par pétition de la population depuis un an, dans le canton des Grisons pour ces mêmes JO 2026, ainsi qu'à Budapest et à Hambourg pour les JO d'été 2024.

Innsbruck avait accueilli les Jeux olympiques de 1964 et de 1976, avant que la population ne rejette à deux reprises une nouvelle candidature en 1993 et 1997.

>> Les précisions de Marc Allgöwer dans le 19h30 de dimanche:

Référendum JO d'Innsbruck: les précisions de Marc Allgöwer
19h30 - Publié le 15 octobre 2017

agences/ruff

Publié le 15 octobre 2017 à 20:31 - Modifié le 15 octobre 2017 à 22:04