Modifié le 08 octobre 2017

Kim Jong-Un vante sa dissuasion nucléaire face à Donald Trump

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un lors d'une réunion du comité central du Parti des travailleurs de Corée à Pyongyang.
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un lors d'une réunion du comité central du Parti des travailleurs de Corée à Pyongyang. [Korean Central News Agency/Korea News Service via AP/Keystone]
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a salué dimanche la puissance de dissuasion que représente l'arsenal nucléaire de son pays, quelques heures après une nouvelle mise en garde de Donald Trump.

Kim Jong-Un s'exprimait samedi à l'occasion d'une réunion du comité central du Parti des travailleurs, au cours de laquelle il a abordé la "situation internationale complexe", indiquent  les médias nord-coréens.

Les armes nucléaires de la Corée du Nord, a-t-il dit, offrent une "puissante dissuasion protégeant solidement la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne et dans l'Asie du Nord-Est" face aux "menaces nucléaires des impérialistes américains".

"Une seule chose marchera"

Le président américain Donald Trump avait déclaré samedi qu'"une seule chose marchera" avec la Corée du Nord, suggérant une nouvelle fois qu'il envisageait l'option militaire. Les discussions menées depuis 25 ans n'ont pas "marché", a-t-il écrit sur Twitter.

Les "accords (ont été) violés avant que l'encre ait séché, ridiculisant les négociateurs américains. Désolé, mais seulement une chose marchera," a-t-il ajouté sans autre précision.

reu/ebz

Publié le 08 octobre 2017 - Modifié le 08 octobre 2017

Nouvel essai de missile attendu

Lors d'une réunion avec des dirigeants militaires américains et leurs épouses, Donald Trump avait évoqué cette semaine, sans plus de précision, "le calme avant la tempête".

La Corée du Nord se préparerait à un nouvel essai de missile, selon le député russe Anton Morozov qui s'est rendu la semaine passée à Pyongyang.

A Washington, un responsable américain a fait état d'indications relatives à un possible tir de missile ce mardi, le 10 octobre étant l'anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée.