Modifié le 20 septembre 2017 à 19:20

L'ouragan Maria a fait de gros dégâts sur l'île de la Dominique

Petit-Bourg, en Guadeloupe, battue par les vents et les pluies de NAria, ce 19 septembre 2017.
L'ouragan Maria a commencé à balayer la Guadeloupe Le 12h30 / 2 min. / le 19 septembre 2017
Réévalué en catégorie 5, l'ouragan Maria a frappé de plein fouet l'île de la Dominique dans la nuit de lundi à mardi, faisant d'importants dégâts. Après être passé à 50 km de la Martinique, il se dirige désormais vers la Guadeloupe.

Les habitants de la Dominique "ont perdu tout ce qui pouvait être perdu" après le passage de l'ouragan Maria, a affirmé sur sa page Facebook le Premier ministre de l'île Roosevelt Skerrit, ajoutant que "les vents ont emporté les toits de presque toutes les personnes auxquelles j'ai parlé ou été en contact". Le dirigeant a dans la foulée lancé un appel à l'aide.

Les météorologues redoutent des dégâts considérables car l'oeil du cyclone et son mur de vent dévastateur sont passés directement au-dessus de l'île. On y a dénombré au moins sept morts.

L'oeil de Maria est passé à environ 50 km de la Martinique, où les vents violents et les pluies torrentielles ont provoqué des coupures d'électricité. La préfecture n'a toutefois pas relevé de dégât significatif à ce stade.

Les Saintes très exposées

Ces îles des Antilles avaient été placées en alerte rouge lundi à l'approche de l'ouragan, qui n'était encore qu'une simple tempête tropicale il y a un peu plus 24 heures. Maria a ensuite été réévalué en catégorie 5, la plus élevée sur l'échelle de Saffir-Simpson, ce qui fait de lui une dépression "potentiellement catastrophique"

L'ouragan génère désormais des vents atteignant 260 km/h, selon le centre américain des ouragans.

En Guadeloupe, l'oeil de l'ouragan devrait passer à moins de 50 km du sud de la Basse-Terre et encore plus près des Saintes, qui devraient être les régions les plus exposées, a ajouté Météo-France.

>> Voir les premières images des fortes rafales en Guadeloupe:

190917_INFO_MariaGuad
L'actu en vidéo - Publié le 19 septembre 2017

afp/jc

Publié le 19 septembre 2017 à 08:55 - Modifié le 20 septembre 2017 à 19:20

Saint-Martin et Saint-Barthélemy à nouveau menacés

Selon le centre américain des ouragans , l'oeil de Maria va passer sur les îles Leeward voisines de la Dominique dans les prochaines heures, puis continuer sa route dévastatrice en direction de Porto-Rico et des îles Vierges qu'il devrait atteindre dans la nuit de mardi à mercredi.

Il devrait également passer au sud des côtes de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ravagées il y a moins de deux semaines par l'ouragan Irma, selon le ministère néerlandais de la défense. Les deux îles ont été placées en vigilance rouge, selon Météo-France.