Modifié le 04 septembre 2017 à 13:54

Washington promet une "réponse militaire massive" à la Corée du Nord

Les Etats-Unis réagissent au 6e essai nucléaire nord-coréen
Les Etats-Unis réagissent au 6e essai nucléaire nord-coréen L'actu en vidéo / 1 min. / le 04 septembre 2017
Le Pentagone a promis une "réponse militaire massive" après le nouvel essai nucléaire nord-coréen dimanche. Il se dit prêt à utiliser ses capacités nucléaires en cas de menaces contre les Etats-Unis ou leurs alliés.

"Le président Trump a réaffirmé l'engagement des Etats-Unis à défendre notre patrie, nos territoires et nos alliés en utilisant la gamme complète des capacités diplomatiques, conventionnelles et nucléaires dont nous disposons", récite un communiqué de la Maison Blanche.

Le président américain Donald Trump a de son côté précisé qu'il envisageait d'arrêter "tous les échanges commerciaux" avec les pays faisant des affaires avec la Corée du Nord.

>> Lire aussi: Vives réactions internationales après l'essai nucléaire nord-coréen

"Acte déstabilisant"

Pyongyang a affirmé avoir testé une bombe H (à hydrogène, ou thermonucléaire) "d'une puissance sans précédent" et pouvant être installée sur son nouveau missile intercontinental. "Une réussite parfaite", a déclaré la télévision nord-coréenne au sujet de ce sixième essai nucléaire mené par le régime de Pyongyang.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a parlé d'un acte "profondément déstabilisant pour la sécurité régionale".

Le Conseil de sécurité de l'ONU, qui a déjà infligé en vain sept série de sanctions à la Corée du Nord pour la contraindre à renoncer à ses programmes nucléaire et balistique, doit se réunir lundi en urgence.

Aucune radiation détectée

Le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre japonais Shinzo Abe sont déjà convenus de réclamer à l'ONU un durcissement des sanctions contre la Corée du Nord, lundi lors d'un entretien téléphonique.

Par ailleurs, le Japon et la Chine n'ont pas détecté dans leur environnement de substances radioactives provenant de l'essai nucléaire nord-coréen, ont déclaré les deux pays lundi.

agences/yz

Publié le 04 septembre 2017 à 06:05 - Modifié le 04 septembre 2017 à 13:54

Un nouvel essai en préparation?

La Corée du Nord semble avoir entamé des préparatifs en vue de nouveaux tirs de missiles balistiques, a indiqué Séoul lundi.

"Nous voyons des signes qu'il pourrait y avoir de nouveaux tirs de missiles balistiques. Nous nous attendons aussi à ce que la Corée du Nord tire un missile balistique intercontinental", a précisé un responsable du ministère sud-coréen de la Défense lors d'une réunion d'urgence du Parlement.

L'armée sud-coréenne a pour sa part procédé à un exercice de tir de missiles. Elle a aussi annoncé le déploiement temporaire de quatre batteries supplémentaires du système antimissiles américain THAAD.