Modifié le 18 août 2017

Plus de 330 morts dans des attentats djihadistes en Europe depuis 2015

Depuis l'attaque de Charlie Hebdo en janvier 2015, les attentats djihadistes en Europe de l'Ouest se sont multipliés. Au total, ils ont causé la mort de 339 personnes, selon un décompte de la RTS.

Les attaques au véhicule bélier de Barcelone et Cambrils de jeudi sont les 16e et 17e attentats meurtriers de djihadistes en Europe de l'Ouest depuis 2015. Ces attaques, qui ont provoqué la mort de 14 personnes et blessé quelque 130 autres, portent à 339 le nombre de victimes des djihadistes.

>> Notre suivi minute par minute: Une "attaque de plus grande envergure" était certainement en préparation à Barcelone

La dernière fois que l'Espagne a été visée par des terroristes islamistes remonte au 11 mars 2004, quand des bombes ont explosé dans des trains à Madrid, faisant 191 morts.

>> La carte des attentats djihadistes en Europe de l'Ouest depuis 2015:

 

La voiture bélier se banalise

Le mode opératoire utilisé à Barcelone et Cambrils - la véhicule bélier -, rappelle Nice, Londres et Berlin. Depuis janvier 2015, 127 personnes ont été tuées lors d'attentats de ce type, soit plus d'une victime sur trois (37%) des assauts djihadistes en Europe de l'Ouest.

 

La fréquence de ce type d'attaque est d'ailleurs en forte augmentation. Depuis le camion à Nice le 14 juillet 2016, sept des onze attentats ont impliqué un véhicule bélier.

 

Valentin Tombez

Publié le 18 août 2017 - Modifié le 18 août 2017