Modifié

Quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé des migrants en France

L'agriculteur français Cédric Herrou, connu pour son soutien aux migrants, lors de son procès en appel le 8 août 2017. [Boris Horvat - AFP]
L'agriculteur français Cédric Herrou, connu pour son soutien aux migrants, lors de son procès en appel le 8 août 2017. [Boris Horvat - AFP]
Cédric Herrou a été condamné mardi à quatre mois de prison avec sursis pour aide à l’immigration clandestine par la Cour d’appel d'Aix-en-Provence. Cet agriculteur du sud-est de la France est connu pour son soutien aux migrants.

Il avait été condamné en février à 3000 euros d’amende avec sursis lors du procès en première instance au Tribunal correctionnel de Nice. Lors du procès en appel, le parquet avait requis huit mois de prison avec sursis.

Cédric Herrou, âgé de 38 ans, était poursuivi pour avoir transporté des migrants de la frontière italienne jusqu’à chez lui en 2016 et organisé un camp d’accueil sauvage de réfugiés dans un ancien local désaffecté de la SNCF à Saint-Dalmas-de-Tende, dans le département des Alpes-Maritimes (sud-est).

>> La réaction de Cédric Herrou à la sortie du tribunal:

Cédric Herrou juge la décision de la justice "scandaleuse" [RTS]
Cédric Herrou juge la décision de la justice "scandaleuse" / L'actu en vidéo / 51 sec. / le 8 août 2017

Nouvelle mise en examen

Cédric Herrou a par ailleurs été mis en examen le 26 juillet pour aide à l’entrée et à la circulation de personnes en situation irrégulière après avoir été arrêté en compagnie de 150 migrants à la gare de Cannes.

ats/ebz

Publié Modifié