Modifié le 12 juillet 2017 à 22:24

Donald Trump et Sergueï Lavrov prennent la défense de Trump Jr

Le fils aîné du président des Etats-Unis, Donald Trump Jr., son ancien directeur de campagne Paul Manafort, ainsi que son gendre Jared Kushner (de dos), étaient présents lors de la rencontre controversée avec une avocate russe en juin 2016.
Donald Trump Jr a publié lui-même sur le réseau social un échange de courriels avec un intermédiaire britannique, Rob Goldstone, chargé d'organiser la rencontre l'an dernier. [Lucas Jackson - REUTERS]
Donald Trump a défendu mercredi la probité de son fils aîné, qui a reconnu la veille avoir rencontré une avocate du Kremlin. Le ministre des Affaires étrangères russe a pour sa part qualifié le scandale de "dingue".

"Mon fils Donald a fait du bon boulot hier soir", a twitté mercredi le président américain, faisant allusion à l'interview télévisée accordée la veille par son fils. "Il a été ouvert, transparent et innocent. C'est la plus grande chasse aux sorcières de l'Histoire. Triste!" a ajouté le chef de la Maison Blanche.

Donald Trump Jr a reconnu mardi avoir accepté de rencontrer une femme, présentée comme une avocate du gouvernement russe, susceptible d'avoir des informations pouvant nuire à la démocrate Hillary Clinton lors de la campagne électorale 2016.

>> Lire: Le fils aîné de Donald Trump assure qu'il n'avait rien dit à son père

Donald Trump Jr a publié lui-même sur le réseau social un échange de courriels avec un intermédiaire britannique, Rob Goldstone, chargé d'organiser la rencontre l'an dernier.

>> Lire: L'embarrassant profil de l'intermédiaire entre le fils Trump et l'avocate russe

Des reproches "dingues" pour Sergueï Lavrov

Durant une visite à Bruxelles, Sergueï Lavrov a pour sa part jugé "dingue" que le fils du président américain se voie reprocher d'avoir rencontré une avocate russe.

"J'ai appris avec surprise qu'un avocat russe, une femme, et le fils de Trump se voyaient reprocher de s'être rencontrés. Pour moi, c'est dingue", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères.

"Quel problème ou menace pourrait-il y avoir dans le fait de parler avec un avocat? Je ne savais rien à ce propos, je l'ai appris à la télévision", a ajouté le chef de la diplomatie russe.

reuters/ptur

Publié le 12 juillet 2017 à 13:54 - Modifié le 12 juillet 2017 à 22:24

Le Kremlin dément toute implication dans la rencontre entre le fils Trump et une avocate russe

Le Kremlin a démenti mercredi toute implication dans la rencontre de 2016 entre le fils aîné du président américain Donald Trump et une avocate russe, qualifiant le dernier scandale visant l'équipe Trump de "feuilleton qui dure depuis trop longtemps".

"Nous avons déjà dit que nous ne sommes absolument pas au courant de toute cette histoire. Nous n'avons jamais été en contact avec cette avocate et nous n'avons rien à dire sur cette histoire", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin.

L'affaire "rappelle un feuilleton qui dure depuis trop longtemps, en mesure de concurrencer les feuilletons les plus populaires se déroulant aux Etats-Unis. Mais il ne faut pas nous associer à un tel feuilleton, nous n'y participons pas et nous n'y participerons pas", a-t-il ajouté.