Modifié

La chaîne américaine Starbucks va embaucher 2500 réfugiés en Europe

La chaîne de cafés américaine Starbucks va engager des milliers de réfugiés en Europe. [David Goldman - AP/Keystone]
La chaîne de cafés américaine Starbucks va engager des milliers de réfugiés en Europe. [David Goldman - AP/Keystone]
Le groupe américain de cafés Starbucks a annoncé mardi qu'il allait embaucher 2500 réfugiés en Europe, dans le cadre d'un plan de recrutement de 10'000 réfugiés sur cinq ans dans 75 pays, dont la Suisse.

Le groupe a précisé avoir commencé à recruter des réfugiés dans huit pays européens, l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse.

Les nouvelles recrues représenteront environ 8% des effectifs actuels de 30'000 personnes de Starbucks en Europe.

Mal accueilli aux Etats-Unis

L'initiative de Starbucks avait été prise peu de temps après le décret, toujours bloqué, du président américain Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats-Unis aux réfugiés de sept pays majoritairement musulmans. Elle avait été mal accueillie par certains aux Etats-Unis.

>> Lire: Starbucks va embaucher 10'000 réfugiés en réponse au décret Trump

En Europe, seulement une poignée de personnes ont exprimé sur Twitter leur désapprobation face à l'embauche de réfugiés.

Quelque 1,7 million de réfugiés et de migrants, en provenance surtout de Syrie, d'Irak, d'Afghanistan ou encore d'Erythrée, ont afflué dans l'Union européenne depuis 2014.

ats/jvia

Publié Modifié