Modifié le 13 juin 2017 à 08:43

L'opposant russe Alexeï Navalny condamné à 30 jours de prison

Le leader du parti d'opposition russe Alexeï Navalny lors de sa précédente interpellation après les manifestations du 26 mars 2017.
L'opposant russe Alexeï Navalny arrêté avant une manifestation à Moscou Forum / 2 min. / le 12 juin 2017
L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a été condamné à 30 jours de prison dans la nuit à lundi à mardi pour avoir appelé aux manifestations non autorisées qui se sont tenues dans toute la Russie.

Deux mois et demi après des manifestations d'une ampleur inattendue le 26 mars, des milliers de Russes sont de nouveau descendus dans la rue dans des dizaines de villes avec pour mot d'ordre la dénonciation de la corruption des élites russes.

>> Voir les images de la contestation:

L'opposition russe se mobilise contre la corruption
L'actu en vidéo - Publié le 12 juin 2017

A Moscou, Alexeï Navalny, qui mène sans relâche une campagne anticorruption sur internet et qui compte se présenter contre Vladimir Poutine à la présidentielle de 2018, a été interpellé dès la sortie de son domicile alors qu'il devait se rendre à un rassemblement non autorisé non loin du Kremlin. Un tribunal de Moscou l'a condamné dans la nuit de lundi à mardi à 30 jours de prison pour avoir appelé à manifester.

Plus d'un millier de ses partisans ont été arrêtées à travers la Russie, surtout à Moscou (600) et Saint-Pétersbourg (300), selon les constations de l'ONG OVD-Info et les journalistes de l'afp.

Tensions à Moscou

Dans la capitale, le rassemblement avait été autorisé dans le nord-est de la ville mais Alexeï Navalny a décidé quelques heures avant de le déplacer sur la rue Tverskaïa, avenue qui débouche sur le Kremlin où sont également prévues des animations liées au jour férié.

L'opposant avait expliqué que la mairie de Moscou tentait d'empêcher tous les prestataires de lui louer une scène et des équipements sonores. La police moscovite a averti que "toute provocation perpétrée par les manifestants sera considérée comme une atteinte à l'ordre public et immédiatement réprimée".

>> Plus de développement dans les flashs sur RTS La Première

afp/fme/fasl

Publié le 12 juin 2017 à 12:46 - Modifié le 13 juin 2017 à 08:43

Jour de commémoration de l'indépendance russe

Le lundi 12 juin, "Jour de la Russie" au cours duquel le pays commémore son indépendance en 1990, avant la dissolution officielle de l'URSS, est un jour férié marqué par de nombreux événements publics, notamment des reconstitutions historiques, ainsi que par une réception donnée par le président Vladimir Poutine au Kremlin.

15 jours de prison après la manif du 26 mars

Le 26 mars, plusieurs centaines de personnes avaient été arrêtées dans la capitale pendant la plus grande manifestation antigouvernementale depuis des années. Alexeï Navalny avait lui-même passé quinze jours en prison.

Alexeï Navalny, 41 ans, s'est fait connaître par ses discours enflammés lors des manifestations accompagnant le retour au Kremlin de Vladimir Poutine en 2012. Il s'attaque sans relâche aux puissants dans des vidéos anticorruption partagées par des millions d'internautes.