Modifié le 07 juin 2017 à 18:20

Deux officiels américains disent n'avoir jamais subi de pression de Trump

Le directeur du Renseignement américain, Dan Coats, devant le Sénat mercredi 7 juin.
Le directeur du Renseignement américain, Dan Coats, devant le Sénat mercredi 7 juin. [Alex Brandon - Keystone]
Deux chefs du renseignement américain ont déclaré mercredi qu'ils n'avaient jamais subi de pression du pouvoir dans leurs fonctions. Ils étaient interrogés sur d'éventuelles interventions inappropriées de Donald Trump.

"Depuis que je suis devenu le directeur de la NSA il y a 3 ans et demi, autant que je me souvienne, on ne m'a jamais ordonné de faire quoi que ce soit d'illégal, d'immoral, de non éthique ou d'inapproprié et (...) je ne me souviens pas d'avoir subi de pression pour le faire", a déclaré Mike Rogers lors d'une audition au Sénat.

Dan Coats, directeur du Renseignement, a également déclaré n'avoir "jamais subi de pression pour intervenir de quelque façon que ce soit pour orienter politiquement du renseignement, ou dans une enquête en cours".

Informations du Washington Post

Les deux responsables ont refusé de parler du contenu de leurs conversations avec Donald Trump.

Ils n'ont pas voulu commenter des informations récentes du Washington Post selon lesquelles le président aurait fait pression sur eux. Dan Coats a notamment fait valoir que l'audition était publique, laissant entendre qu'il pourrait en parler aux élus dans une audition à huis clos.

ats/tmun

Publié le 07 juin 2017 à 18:16 - Modifié le 07 juin 2017 à 18:20