Modifié

Donald Trump serait prêt à "revoir les choses" sur le climat

Donald Trump lors d'un gala à Washington, ce 4 juin 2017. [EPA/OLIVIER DOULIERY / POOL]
Donald Trump lors d'un gala à Washington, ce 4 juin 2017. [EPA/OLIVIER DOULIERY / POOL]
Le président américain Donald Trump veut "rester engagé" sur la question du climat et ceci malgré la sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris, selon le secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

Donald Trump a décidé de quitter l'accord de Paris car il estimait qu'il "ne servait pas les Américains, ni leurs intérêts économiques futurs", a déclaré Rex Tillerson, lui-même adversaire d'une sortie de l'accord, en visite à Sydney.

"Mais je crois que le fait que le président a indiqué qu'il était prêt à revoir les choses, à discuter, peut-être à trouver un nouvel accord, signifie qu'il reconnaît que le problème est important et qu'il veut rester engagé sur cette question", a-t-il ajouté.

Rex Tillerson: "Le président veut rester engagé sur la question du climat" [RTS]
Rex Tillerson: "Le président veut rester engagé sur la question du climat" / L'actu en vidéo / 21 sec. / le 5 juin 2017

Responsabilité humaine

Pour l'ancien vice-président américain Al Gore,la décision de Donald Trump est "insensée", "dangereuse" et "indéfendable".  Sortir de l'accord de Paris "sape la position de notre nation dans le monde et menace la capacité de l'humanité à résoudre la crise" climatique, a-t-il dénoncé sur FoxNews.

En revanche, l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley a assuré sur CNN et sur CBS que le président Trump croyait bien au changement climatique et à la responsabilité humaine.

ats/pym

Publié Modifié