Modifié le 06 juin 2017 à 18:51

Victoire des pro-Macron au 1er tour des législatives françaises à l'étranger

Le président français Emmanuel Macron devant ses supporters, le 3 juin 2017.
Le président français Emmanuel Macron devant ses supporters, le 3 juin 2017. [Charles Platiau - Reuters]
Les candidats de La République en marche (LREM), d'Emmanuel Macron, sont arrivés en tête du premier tour des législatives françaises dans dix des onze circonscriptions des Français de l'étranger, dont la Suisse.

Le premier tour des élections législatives qui se déroulait samedi dans les deux premières circonscriptions des Français de l'étranger (sur le continent américain) et dimanche dans les neuf autres, avec une semaine d'avance sur la métropole, a été marqué par une très faible participation, de 19,1% selon les résultats officiels publiés lundi soir par le ministère français des Affaires étrangères.

La seule circonscription des Français de l'étranger échappant à cette vague LREM est celle couvrant notamment les pays du Maghreb. Avec 20,29%, la sénatrice EELV de Paris, Leila Aïchi, y devance le candidat soutenu par LREM, M'Jid El Guerrab (18,93%).

Les candidats de droite seront présents au second tour dans quatre circonscriptions mais ont réuni nettement moins de voix que les candidats LREM.

Victoire en Suisse de Joachim Son-Forget

Joachim Son-Forget, le candidat LREM, a remporté le premier tour pour le siège unique de député des Français de Suisse et du Liechtenstein.

Le jeune homme de 34 ans a récolté 64,93% des voix, selon des résultats officiels. Il devance largement la députée sortante Les Républicains Claudine Schmid, qui obtient 15,93%. Le candidat d'Europe Ecologie Les Verts, Jean Rossiaud, arrive en troisième position (7,74%).

Joachim Son-Forget est arrivé en tête en Suisse romande (62,76%) comme en Suisse alémanique et au Tessin (67,1%), selon les résultats diffusés par les consulats de France à Genève et à Zurich.

Second tour nécessaire le 18 juin

La participation a atteint un peu moins de 20%. Un second tour aura lieu le 18 juin entre Joachim Son-Forget et Claudine Schmid.

En effet, selon la loi française, pour être élu au premier tour, un candidat doit remplir deux conditions: récolter la majorité absolue des voix exprimées (soit plus de 50% des suffrages) et récolter un nombre de voix égal ou supérieur à 25% des électeurs inscrits.

Le candidat de la République en marche s'est dit "content" de son score. Il entend continuer à aller à la rencontre des citoyens durant les prochains jours.

Quatorze candidats se disputaient le siège, qui représente la sixième circonscription sur les onze des Français de l'étranger. Près de 1,3 million de Français de l'étranger étaient appelés aux urnes ce week-end.

ats/lc/fme

Publié le 05 juin 2017 à 22:30 - Modifié le 06 juin 2017 à 18:51

En Suisse, la plus grande communauté française hors de France

Sur les quelque 200'000 Français de Suisse, selon les statistiques de l'ambassade de France à Berne, 127'371 sont inscrits sur les listes électorales en 2017.

La Confédération accueille la plus grande communauté française hors de France.