Publié

Pour Vladimir Poutine, les hackers peuvent se trouver n'importe où

Vladimir Poutine: "les hackers peuvent se trouver n'importe où" [RTS]
Vladimir Poutine: "les hackers peuvent se trouver n'importe où" / L'actu en vidéo / 34 sec. / le 3 juin 2017
Les hackers qui auraient influencé la campagne présidentielle américaine de 2016 pouvaient se trouver "n'importe où", estime Vladimir Poutine. Aucune preuve de l'implication russe n'existe à ses yeux.

"Ils peuvent être en Russie, en Asie... même en Amérique, en Amérique latine", a déclaré le président russe dans une interview à la chaîne de TV américaine NBC.

Pendant la campagne électorale américaine de l'an passé, des documents relatifs à la campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton, l'adversaire de Donald Trump, ont été piratés par des inconnus et rendus ensuite publics par WikiLeaks, la plate-forme de publication de documents secrets fondée par Julian Assange.

Services de renseignement

Les services de renseignement américains ont accusé Vladimir Poutine d'avoir ordonné le piratage de la campagne démocrate pour favoriser l'élection de Donald Trump, lequel avait annoncé son intention d'améliorer, s'il était élu, les relations entre Washington et Moscou.

Mais aucune preuve d'une telle ingérence russe dans l'élection n'a été produite et la Russie a toujours rejeté ces accusations.

>>Lire "La russophobie est contre-productive et ne durera pas éternellement"

ats/pym

Publié