Modifié le 24 mai 2017

Taïwan en passe de devenir le premier pays d'Asie à légaliser le mariage gay

Décision historique à Taïwan en faveur du mariage gay
Décision historique à Taïwan en faveur du mariage gay L'actu en vidéo / 1 min. / le 24 mai 2017
La justice taïwanaise a rendu mercredi une décision historique sur le mariage gay, qui va permettre à l'île de devenir le premier territoire asiatique à légaliser les unions entre personnes du même sexe.

La Cour constitutionnelle a estimé que la disposition du code civil affirmant qu'un contrat de mariage ne pouvait être conclu qu'entre un homme et une femme "violait" les principes de la Constitution garantissant la liberté de mariage et l'égalité entre les citoyens.

La haute juridiction donne deux ans au gouvernement pour mettre en oeuvre cette décision. Si le Parlement ne vote pas dans ce délai les modifications législatives, les couples du même sexe pourront néanmoins conclure un mariage, par interprétation de cet arrêt, précise la Cour.

Soutien de la présidente

L'île nationaliste qui vit séparée de la Chine depuis 1949 figure déjà parmi les sociétés les plus progressistes de la région concernant les droits des homosexuels.

Depuis l'arrivée au pouvoir en mai 2016 de la présidente Tsai Ing-wen, qui a ouvertement défendu le mariage pour tous, cette cause a le vent en poupe. Au Parlement, un projet de loi amendant le code civil a franchi un premier obstacle en étant voté en première lecture.

afp/dk

Publié le 24 mai 2017 - Modifié le 24 mai 2017

Le mariage gay fait son chemin dans le monde

Les Pays-Bas sont, en avril 2001, le premier pays au monde à légaliser le mariage homosexuel.

Depuis, douze pays européens leur ont emboîté le pas: Belgique, Espagne, Norvège, Suède, Portugal, Islande, Danemark, France, Grande-Bretagne (hormis l'Irlande du Nord), Luxembourg, Irlande (à la suite d'un référendum) et Finlande.

En Amérique du Nord, le Canada a fait figure de pionnier en légalisant le mariage homosexuel dès juin 2005. Aux Etats-Unis, la Cour suprême a légalisé le mariage gay dans tout le pays en juin 2015, alors que 14 Etats sur 50 l'interdisaient encore.

En Amérique latine, quatre pays permettent de telles unions: l'Argentine depuis juillet 2010, l'Uruguay et le Brésil, et enfin la Colombie en 2016.

Sur un continent où une trentaine de pays interdisent l'homosexualité, l'Afrique du Sud fait figure de précurseur: le mariage gay y est légalisé depuis 2006.

Revers de la médaille, dans de nombreux pays d'Afrique ou du Moyen-Orient, l'homosexualité est punie de mort.