Modifié

De nombreuses réactions de solidarité après l'attaque de Manchester

Les réactions politiques, au Royaume-Uni comme à l'international, ont été nombreuses mardi. [DR - RTS]
Les réactions politiques, au Royaume-Uni comme à l'international, ont été nombreuses mardi. [DR - RTS]
L'attentat qui a fait 22 morts, dont plusieurs enfants à Manchester lundi soir lors d'un concert de la chanteuse pop américaine Ariana Grande a donné lieu à de nombreuses réactions au Royaume-Uni comme à l'international.

En Suisse, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a condamné la "terrible attaque" et a adressé ses condoléances aux familles des victimes, a rapporté le porte-parole du Conseil fédéral André Simonazzi.

En voyage au Proche-Orient, le président des Etats-Unis Donald Trump a vivement réagi: "Tellement de jeunes gens magnifiques, vivants et aimant la vie, assassinés par des losers malfaisants. Je ne les appellerai pas des monstres car ils aimeraient trop ce mot", a-t-il déclaré depuis la ville palestinienne de Bethléem.

Le président français Emmanuel Macron a quant à lui fait part de son "effroi" et de sa "consternation" après l'attentat. Il a annoncé qu'il s'entretiendrait avec la Première ministre britannique Theresa May dans la journée.

Vladimir Poutine, le chef d'Etat russe, s'est dit prêt à "développer la coopération antiterroriste" avec la Grande-Bretagne. Ce après un attentat qu'il qualifite de "cynique et inhumain", a indiqué le Kremlin.

La Chancelière allemande Angela Merkel a pour sa part dit toute sa "tristesse" et son "horreur". Et de poursuivre en affirmant que cette attaque "va renforcer notre détermination à combattre ceux qui commettent des actes ignobles avec nos amis britanniques".

Angela Merkel apporte son soutien aux Britanniques [RTS]
Angela Merkel apporte son soutien aux Britanniques / L'actu en vidéo / 1 min. / le 23 mai 2017

Le maire de Liverpool directement touché

En Grande-Bretagne, le maire travailliste de Londres, Sadiq Khan, a notamment exprimé le soutien de la capitale britannique: "Nos pensées vont à tous ceux qui sont morts ou blessés ce soir et à nos courageux services d’urgence."

Le maire de la métropole de Liverpool, ville voisine de Manchester, a été directement touché par cet incident. Ses deux filles se trouvaient au concert. "Elles sont en sécurité, mais je crains pour les autres", a écrit Steve Rotheram sur Twitter.

La première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, à la tête du Parti national écossais, a elle partagé sa tristesse: "Les nouvelles venant de Manchester me brisent le cœur. Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu des personnes qu’ils aiment ou ceux qui ont été blessés durant cet attentat barbare."

>> Retrouvez notre suivi en direct: Condamnations et condoléances après l'attentat suicide qui a fait 22 morts à Manchester

kg

Publié Modifié

Vif émoi dans le monde artistique

De nombreux chanteurs et musiciens se sont fendus de quelques mots sur les réseaux sociaux pour faire part de leur émotion et de leur solidarité avec les victimes.

C'est notamment le cas de l'ancien leader du groupe Oasis Liam Gallagher, originaire de Manchester. 

Le Britannique Gary Barlow a indiqué "prier pour toutes les victimes et familles concernées". Avec son groupe Take That, il devrait fouler la scène la scène de la Manchester Arena jeudi, vendredi et samedi prochain. Pour l'heure aucune annulation n'a été annoncée.


"Nous devons faire mieux. Nous devons nous aimer les autres", a affirmé Justin Timberlake, dénonçant un "acte horrible".


De son côté, la pop-star Katy Perry a fait part de son "coeur brisé pour les familles, Ariana et pour l'état de ce monde".