La Grande-Bretagne sous le choc après l'attentat de Manchester.

Le suivi minute par minute

Publié le 23 mai 2017 à 07:28 - Modifié le 24 mai 2017 à 09:14

Le Royaume-Uni relève son niveau d'alerte à "critique" par crainte d'un nouvel attentat

- Des milliers de personnes ont participé mardi soir à la veillée organisée au centre de Manchester en hommage aux victimes de l'attentat qui a frappé lundi soir un concert de la chanteuse pop américaine Ariana Grande dans la ville britannique.

- Une fillette de 8 ans, une adolescente de 18 ans et un homme de 26 ans figurent parmi les 22 personnes qui ont perdu la vie lors de l'attaque. Au moins 60 personnes ont été blessées, dont de nombreux enfants.

- Le terroriste présumé est un homme de 22 ans, a indiqué la police, sans donner d'autres précisions. Selon plusieurs médias britanniques, il s'agirait d'un Britannique né à Manchester de parents libyens ayant fui le régime de Kadhafi.

- L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique. Par crainte d'un nouvel attentat, le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni a été renforcé dans la soirée de "grave" à "critique", un niveau jamais atteint depuis près de dix ans.

Suivi assuré par Théo Allegrezza, Kevin Gertsch et Mathieu Henderson

Événements clés
Afficher
Masquer

  • 23h30

    Fin du suivi

    C'est la fin de ce minute par minute, merci de l'avoir suivi. Le suivi de l'actualité continue sur rtsinfo.ch et sur nos antennes radio-TV.

  • 23h15

    Niveau d'alerte terroriste renforcé au Royaume-Uni

    Le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni est renforcé et passe de "grave" à "critique", et l'armée va venir en appui de la police, a annoncé la Première ministre Theresa May en fin de soirée.

    Nous ne pouvons ignorer la possibilité qu'un groupe d'individus plus large soit lié à l'attentat de Manchester

    Theresa May

    Cette décision - une première depuis juin 2007 - signifie que les services de sécurité estiment "non seulement qu'une attaque est hautement probable, mais qu'une nouvelle attaque pourrait être imminente", a expliqué Theresa May.

    >> A voir en images:

    Niveau d'alerte renforcé en Grande-Bretagne
    L'actu en vidéo - Publié le 24 mai 2017

    "Nous ne pouvons ignorer la possibilité qu'un groupe d'individus plus large soit lié à l'attentat de Manchester", a-t-elle souligné, 24 heures après l'attentat qui a fait 22 morts, dont des enfants, à l'issue d'un concert.

    La Première ministre a par ailleurs confirmé l'identité de l'auteur présumé de l'attentat, précisant que ce dernier "était né et avait grandi en Grande-Bretagne".

  • 22h11

    Genève rend hommage aux victimes

    Le jet d'eau de Genève était coloré de rouge et de bleu mardi soir en référence au drapeau britannique.

    Genève rend hommage aux victimes
    L'actu en vidéo - Publié le 24 mai 2017

  • 21h30

    Les images de la veillée à Manchester

    Des milliers de personnes se sont réunies au centre de Manchester pour rendre hommage aux victimes de l'attentat qui a fait 22 morts lundi soir. Le leitmotiv: "nous n'avons pas peur!"

    >> Voir aussi en vidéo:

    Les images de la veillée à Manchester après l'attentat
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 20h53

    Vague de solidarité

    L’attentat de Manchester a déclenché une vague de solidarité
    19h30 - Publié le 23 mai 2017

  • 20h45

    Nombreux avis de disparition

    Beaucoup de parents étaient sans nouvelle de leurs enfants mardi. De nombreux messages d'avis de disparitions ont été diffusés sur les réseaux sociaux.

    Attentat Manchester: les précisions d’Antoine Silacci, depuis Manchester 2-2
    19h30 - Publié le 23 mai 2017

  • 20h40

    Les précisions dans le 19h30

    Le point avec Antoine Silacci, l'envoyé spécial de la RTS à Manchester.

    Attentat Manchester: les précisions d’Antoine Silacci, depuis Manchester 1-2
    19h30 - Publié le 23 mai 2017

  • 20h33

    Les remerciements du maire de Manchester

    Après la veillée au centre de la ville, le maire de Manchester a remercié les personnes présentes via Twitter:

  • 20h13

    Plus de 500'000 livres récoltées

    L’appel aux dons lancé par le quotidien Manchester Evening News en faveur des familles des victimes sur le site Just Giving a déjà permis de récolter plus de 500’000 livres sterling (soit plus de 632'300 francs).

    L’objectif lors de la mise en ligne du fonds, ce matin, était de 5000 livres sterling.

    Capture d'écran du site www.justgiving.com.
    Capture d'écran du site www.justgiving.com. [justgiving.com]

  • 19h27

    Que sait-on des mouvances djihadistes en Grande-Bretagne?

    "Le foyer d’extrémisme est puissant en Grande-Bretagne, plus grand que celui de l’IRA à l’époque", selon Mark Baillie, expert britannique en terrorisme.

    Les hommages fleurissent à Manchester.
    Darren Staples - reuters
    Forum - Publié le 23 mai 2017

  • 19h18

    Le soutien de Barack Obama

  • 19h14

    Des précisions sur l'auteur présumé

    D'après les médias britanniques, le terroriste présumé est un Britannique d'origine libyenne né à Manchester en 1994, selon la presse.

    Le Daily Telegraph indique qu'il est le troisième d'une famille de quatre enfants.

  • 19h02

    Interview d'un député conservateur britannique

    "C’est un attentat horrible. Nous vivons avec le terrorisme depuis très longtemps, d’abord avec l’Irlande du Nord maintenant avec l’islamisme", selon de Dominic Grieve.

    Le député conservateur britannique Dominic Grieve.
    Carl Court - Reuters
    Forum - Publié le 23 mai 2017

  • 18h55

    Incertitude sur le concert d'Ariana Grande à Zurich

    La tournée de la pop-star américaine Ariana Grande, dont le concert lundi soir à Manchester a été visé par un attentat terroriste, devait s'arrêter au Hallenstadion de Zurich le 5 juin. Aucune information concernant une éventuelle annulation n'était pour l'heure disponible.

  • 18h52

    Reportage à Manchester

    "C’est une ville sous le choc. La police a bloqué tout le centre". Le reportage de Katja Schaer.

    Les environs de la Manchester Arena ont été bloqués par la police.
    EPA/Andy Rain - keystone
    Forum - Publié le 23 mai 2017

  • 18h38

    Le point dans Forum avec Catherine Ilic

    Les experts sont sur place après l'attentat de Manchester.
    AP Photo/Kirsty Wigglesworth - keystone
    Forum - Publié le 23 mai 2017

  • 18h27

    Terroriste présumé identifié

    Le terroriste présumé, qui a trouvé la mort lors de l'attaque, a été identifié. Il s'agit d'un jeune homme de 22 ans, et il serait de Manchestet selon la police.

    La priorité des enquêteurs est désormais de déterminer "s'il a agi seul ou s'il faisait partie d'un réseau plus large", a précisé le chef de la police du Grand Manchester.

  • 18h11

    Le regard de Nouvo

  • 17h12

    Une troisième victime identifiée

    Un homme de 26 ans de Bury, dans le nord de Manchester, figure parmi les 22 personnes ayant trouvé la mort dans l'attentat, a indiqué la police. Les deux autres victimes identifiées sont une fillette de 8 ans et une jeune femme de 18 ans.

  • 17h08

    La reine observe une minute de silence

    La reine Elisabeth II et son mari le duc d'Edimbourg ont observé une minute de silence mardi après-midi.

  • 16h50

    Theresa May au chevet des blessés

    La Première ministre britannique Theresa May s'est rendue à l'hôpital pour enfants de Manchester pour rencontrer certains blessés, indique le correspondant de la RTS sur place.

  • 16h37

    "Continuez d'aller aux concerts"

    La ministre française de la Culture Françoise Nyssen a encouragé les jeunes à continuer à se rendre dans les salles de concert.

    "Allez-y! En France, dès le lendemain (des attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts, ndlr.) les jeunes étaient aux terrasses des cafés", a dit Françoise Nyssen, citée par Le Figaro.

    "Il ne faut pas se laisser guider par la peur. Il faut tout faire pour redonner de la joie et de l'enchantement et au contraire, la culture nous permet de garder du lien, de garder de l'espoir, de partager et peut-être d'évoluer vers une société moins terrorisante", a-t-elle plaidé.

  • 16h28

    Condoléances d'Emmanuel Macron

    Le président français Emmanuel Macron a signé mardi après-midi le registre de condoléances à l'ambassade britannique à Paris. Il a également appelé à davantage de "coopération" antiterroriste dans l'Union européenne.

    Emmanuel Macron veut plus de "coopération" antiterroriste dans l'UE
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 16h22

    Plusieurs festivals maintenus

    Plusieurs festivals britanniques de musique, dont le Slam Dunk et le Parklife Festival confirment le maintien de leur affiche, malgré l'attaque lundi soir.

  • 16h14

    Minute de silence des joueurs de Manchester United

    Les joueurs de Manchester United ont tenu à faire une minute de silence dans leur centre d'entraînement ce mardi matin, après l'attentat.

    Mercredi soir lors de la finale de l'UEFA Europa League contre l'Ajax Amsterdam, ils devraient arborer un brassard noir sur le terrain.

    Les joueurs de foot de Manchester United observent une minute de silence
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

    Le coach de Manchester United José Mourinho a confié sur Twitter que ses joueurs et lui étaient "très tristes après les événements tragiques de la nuit dernière". Mais dans un autre tweet il a souligné qu'il y avait "un travail à faire", c'est à dire jouer la finale de l'Europa League, et l'emporter.

  • 16h05

    La communauté musulmane réagit

    Des responsables de la communauté musulmane ont affirmé que Manchester ne se laisserait pas diviser par des "animaux barbares".

    Mohammed Shafiq, chef de la Fondation Ramadhan, a estimé que Manchester avait vécu la journée la plus sombre de son histoire.

  • 15h58

    Veillée prévue ce soir

    La police de Manchester annonce une veillée en hommage des victimes, ce mardi soir entre 18h00 et 19h00, heures locales (19h00 et 20h00 en Suisse), dans le centre de la ville.

  • 15h07

    Theresa May au siège de la police de Manchester

  • 15h05

    Deux nouvelles arrestations

    La police indique dans un bref communiqué qu'elle a procédé à deux nouvelles arrestations dans la ville.

    Elle a également procédé à une explosion contrôlée dans une localité de la banlieue sud de Manchester.

  • 14h55

    Angela Merkel apporte son soutien aux Britanniques

    Angela Merkel apporte son soutien aux Britanniques
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 14h45

    Le pape François dénonce l'attentat "barbare"

    Le pape François a été très touché par cet attentat "barbare", a annoncé mardi le Vatican dans un message de condoléances.

    Le souverain pontife "a été très attristé lorsqu'il a été informé des blessures et des morts tragiques provoquées par l'attentat barbare à Manchester", selon un télégramme envoyé comme d'usage en son nom par le N°2 du Vatican, Mgr Pietro Parolin.

  • 14h40

    Une fillette et une jeune femme parmi les victimes

    Une fillette de huit ans figure parmi les 22 victimes de l'attentat suicide, a annoncé le comté du Lancashire où vivait la petite fille.

    Une jeune femme de 18 ans fait également partie des personnes tuées lundi soir, selon les médias britanniques.

  • 14h36

    Douze enfants blessés

    Au total, 12 enfants de moins de 16 ans figurent parmi les 59 blessés, selon la presse britannique, qui cite les services de secours.

  • 14h30

    Opération en cours dans le sud de Manchester

    La police a bouclé un large périmètre dans le quartier de Chorlton, situé dans le sud de Manchester, selon The Guardian.

  • 14h20

    Comment assurer la sécurité?

    Jusqu’où est-il possible de sécuriser l’espace public ? Ce drame va-t-il faire évoluer le processus de sécurisation pour ce type d'événements? Le point avec Frédéric Esposito, directeur de l'Observatoire de la sécurité à l'Université de Genève:

    Il y a une réflexion à mener sur les limites sécuritaires dans le respect des libertés individuelles, car le risque zéro n'existe pas

    Frédéric Esposito
     

    Frédéric Esposito, directeur de l'Observatoire universitaire de la sécurité à l'université de Genève.
    RTS
    Le 12h30 - Publié le 23 mai 2017

  • 14h10

    Une veillée aux bougies en soirée

    Une veillée aux bougies aura lieu ce soir à Manchester, selon le correspondant de la RTS sur place.

  • 13h50

    Revendication de l'EI

    Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq.

    Le groupe état islamique a revendiqué l’attentat
    19h30 - Publié le 23 mai 2017

  • 13h40

    Une cible hautement symbolique

    La salle de concert Manchester Arena, qui a été visée par l'attentat, est l'une des plus grandes au monde. Ce lieu est hautement symbolique, car Manchester n'est pas seulement la troisième agglomération d'Angleterre, mais aussi la capitale musicale du Royaume-Uni.

    >> Le point avec Renaud Malik dans le 12h30:

    Manchester est la capitale musicale du Royaume-Uni.
    Oli Scarff - AFP
    Le 12h30 - Publié le 23 mai 2017

    >> La localisation des lieux:

    La localisation du Manchester Arena, où s'est passée l'explosion.
    La localisation du Manchester Arena, où s'est passée l'explosion. [RTS]

  • 13h30

    Stupeur et émotion à Manchester

    Les correspondants de la RTS sur place font le point sur l'atmosphère à Manchester à la mi-journée et sur ce que l'on sait de l'attentat.

    >> Laurent Burkhalter dans le 12h45:

    Attentat Manchester: les précisions de Laurent Burkhalter, envoyé spécial, depuis Manchester 1-2
    12h45 - Publié le 23 mai 2017

    >> Catherine Illic dans le 12h30:

    Theresa May s'est exprimée face à la presse au lendemain de l'attentat de Manchester.
    Daniel Leal-Olivas - AFP
    Le 12h30 - Publié le 23 mai 2017

  • 13h25

    La reine réagit

    La reine d'Angleterre Elisabeth II a condamné un "acte barbare".

    "La nation toute entière a été choquée [...] j'exprime ma plus profonde sympathie à tous ceux qui ont été affectés par ce terrible événement, en particulier aux familles et aux proches de ceux qui ont été tués ou blessés", a déclaré Elisabeth II.

    Son fils, le prince Charles, a lui condamné une "atrocité épouvantable":

  • 13h00

    Un homme de 23 ans arrêté

    La police de Manchester indique avoir arrêté un homme de 23 ans en lien avec l'attentat. "Nous pouvons confirmer l'arrestation d'un homme de 23 ans dans le sud de Manchester", expliquent les forces de l'ordre.

    L'auteur de l'attentat est mort après avoir déclenché un engin explosif, avait indiqué auparavant la police. Les enquêteurs pensent connaître son identité.

  • 12h50

    Le football "sous le choc"

    "Sous le choc" après l'attentat de Manchester, l’UEFA s'est voulue rassurante à la veille de la finale de l'Europa League à Stockholm, entre Manchester United et l'Ajax Amsterdam. L'instance dirigeante du football européen a indiqué avoir "pris en compte" le risque terroriste "depuis le début des préparatifs".

    Manchester United, qui s’est dit "en pensées" avec les personnes touchées, a annulé sa traditionnelle conférence de presse d'avant-match.

    L’autre équipe de la ville, Manchester City, a elle aussi fait part de sa "tristesse".

  • 12h45

    Les premières images après l'explosion

    De l'explosion aux scènes de paniques
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 12h35

    Brève évacuation d'un centre commercial

    Le centre commercial de Manchester Arndale a brièvement été évacué. La police de la ville a dit "traiter un incident".

    Les forces de l'ordre ont indiqué qu'elles avaient arrêté un homme mais que cela n'avait apparemment aucun lien avec l'attaque de lundi soir.

  • 12h25

    Enfants "délibérément visés"

    S’exprimant à l’issue d’une réunion de crise, la Première ministre Theresa May a dénoncé une "attaque terroriste épouvantable". De nombreux blessés sont entre la vie et la mort.

    Nous savons qu'un terroriste isolé a fait détoner un engin explosif à l'une des sorties de la salle, choisissant délibérément l'endroit et l'heure pour causer un maximum de victimes, dont de nombreux enfants et jeunes

    Theresa May, Première ministre britannique

    La cheffe du gouvernement britannique a également indiqué que la police pensait connaître l’identité de l'assaillant, mais elle ignore si l'homme a agi seul ou avec l'aide d'un groupe organisé. Le niveau de menace reste "élevé".

    "La nuit dernière, nous avons assisté à Manchester au pire de l'humanité, mais aussi au meilleur. Aujourd'hui, il faut nous rappeler ceux qui sont morts, et célébrer ceux qui ont aidé", a conclu Theresa May, qui va se rendre dans la journée à Manchester.

    Theresa May dénonce un acte lâche
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 12h20

    D'innombrables réactions

    De Doris Leuthard à Vladimir Poutine en passant par Liam Gallagher et Katy Perry, les réactions politiques et du monde de la culture se multiplient.

    >> Lire aussi: D'innombrables réactions de solidarité après l'attaque de Manchester

    >> Le point dans le 12h45:

    Attentat Manchester: les réactions ont été nombreuses
    12h45 - Publié le 23 mai 2017
     

  • 12h15

    Les centres de don du sang pris d'assaut

    Une longue file d'attente s'est formée dans la matinée devant l'un des centres de collecte de sang.

    A midi cependant, l'institut britannique chargé de la récolte de sang a fait savoir qu'il disposait de suffisamment de réserves.

  • 12h05

    La sécurité renforcée en France

    Le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb a fait savoir durant une conférence de presse que des consignes ont été livrées aux organisateurs d'événements culturels et sportifs pour assurer la sécurité. "Je veux dire à nos concitoyens que tout est mis en oeuvre pour les protéger", a-t-il ajouté.

    Plus tôt, la maire de Paris Anne Hidalgo avait affiché sa solidarité avec Manchester, jugeant que cet attentat rappelait celui du Bataclan le 13 novembre 2015 à Paris. Elle a ajouté que les concerts prévus à Paris étaient maintenus, malgré un "niveau de menace très élevé". Tous feront l'objet d'une analyse particulière des services de police, a-t-elle conclu. La tour Eiffel sera par ailleurs éteinte en soirée en hommage aux victimes.

  • 11h55

    Drapeaux en berne

    Les drapeaux ont été mis en berne au 10 Downing Street, le siège du gouvernement britannique à Londres. La Première ministre Theresa May devrait bientôt prendre la parole, avant de se rendre à Manchester.

    Les drapeaux sont en berne au 10 Downing Street ce mardi 23 mai 2017, siège du gouvernement britannique.
    Les drapeaux sont en berne au 10 Downing Street ce mardi 23 mai 2017, siège du gouvernement britannique. [Neil Hall - Reuters]

    A la demande de Jean-Claude Juncker, les drapeaux ont aussi été abaissés au siège de la Commission européenne à Bruxelles.

  • 11h50

    Les dons affluent

    Le quotidien Manchester Evening News a lancé un appel aux dons sur le site Just Giving pour venir en aide aux familles des victimes.

    L’objectif de 5000 livres sterling (soit plus de 6310 francs) a rapidement été dépassé puisqu’à 11h45, près de 16’000 livres avaient déjà été versées.

  • 11h30

    Rares suspensions de campagne

    Il est rare que la campagne électorale soit suspendue en Grande-Bretagne. Ce fut toutefois le cas l'année dernière, lorsque le meurtre de la députée travailliste Jo Cox avait conduit à l'interruption de la campagne du Brexit, rappelle la BBC.

    Précédemment, la mort du Pape Jean-Paul II avait provoqué la suspension de la campagne des élections législatives de 2006. Celle de la princesse de Galles Diana, en 1997, avait également interrompu la campagne portant sur un référendum organisé en Ecosse.

  • 11h25

    Minute de silence à Cannes

    Le Festival de Cannes observera une minute de silence à 15 heures afin de montrer sa solidarité avec les victimes de l'attentat de Manchester.

    "Je voulais dire notre solidarité avec la ville de Manchester, il faut montrer qu'on ne se laisse pas faire et que la vie continue", a souligné Thierry Frémaux, le directeur délégué du festival.

  • 11h05

    #RoomForManchester, la solidarité citoyenne

    Rapidement après l'attentat, de nombreux habitants de Manchester se sont manifestés sur Twitter pour offrir leur aide, via le hashtag #RoomForManchester. Ils ont offert des lits, des chambres ou de la nourriture aux personnes bloquées dans la ville. Le maire de Manchester a relayé cette initiative qui "montre le vrai esprit de notre ville face à une tragédie aussi dévastatrice".

    Le hashtag #MissinginManchester a aussi été lancé pour les personnes qui recherchent des proches qui se trouvaient au concert.

  • 10h50

    Pas de revendication

    L'attentat suicide n'a pas été revendiqué pour le moment. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière qu'ait connue la Grande-Bretagne depuis douze ans (voir ci-dessous).

  • 10h45

    Ariana Grande, star des ados

    La chanteuse américaine Ariana Grande est l'une des stars favorites des pré-adolescents, à la réputation plutôt sage. Agée de 23 ans, née en Floride dans une famille d'origine italienne, elle a très jeune fait des débuts prometteurs en rejoignant les chanteurs d'une comédie musicale de Broadway, à New York.

    >> Lire aussi: Ariana Grande, une star américaine pour ado rattrapée par la tragédie

    Son fan club "Arianator" est rempli de petites filles qui ont connu grâce à elle leurs premiers concerts. Ariana Grande s'est dite "brisée" par l'attentat. "Du fond du coeur, je suis affreusement désolée. Je n'ai pas de mots", a tweeté la chanteuse. Actuellement en tournée en Grande-Bretagne, elle doit également se produire le 5 juin à Zurich.

  • 10h35

    Vif émoi dans le monde artistique

    De nombreux chanteurs et musiciens se sont fendus de quelques mots sur les réseaux sociaux pour faire part de leur émotion et de leur soli­da­rité avec les victimes.

    C'est notamment le cas de l'ancien leader du groupe Oasis Liam Gallagher et de Mick Hucknall, chanteur du groupe Simply Red, tous deux originaires de Manchester. 

    Le Britannique Gary Barlow a indiqué "prier pour toutes les victimes et familles concernées". Avec son groupe Take That, il devrait fouler la scène de la Manchester Arena jeudi, vendredi et samedi prochain. Pour l'heure, aucune annulation n'a été annoncée.

     

    John Legend et Céline Dion se sont dit très affectés et ont envoyé leur "amour" à Manchester.

    "Nous devons faire mieux. Nous devons nous aimer les uns les autres", a affirmé Justin Timberlake, dénonçant un "acte horrible".

     

    De son côté, la pop-star Katy Perry a fait part de son "coeur brisé pour les familles, Ariana et pour l'état de ce monde".

  • 10h30

    Des "losers malfaisants", selon Trump

    En voyage au Proche-Orient, le président des Etats-Unis Donald Trump a vivement réagi à l'attentat de Manchester.

    Donald Trump réagit à l'attentat de Manchester
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

    "Tellement de jeunes gens magnifiques, vivants et aimant la vie, assassinés par des losers malfaisants. Je ne les appellerai pas des monstres car ils aimeraient trop ce mot", a déclaré depuis Bethléem Donald Trump en présence du président palestinien Mahmoud Abbas avec lequel il s'est entretenu dans la matinée.

    >> Le tweet de la Maison Blanche, qui se dit "solidaire" du Royaume-Uni

  • 10h20

    Doris Leuthard condamne

    La présidente de la Confédération Doris Leuthard a condamné la "terrible attaque" de Manchester et a adressé ses condoléances aux familles des victimes, a rapporté dans un tweet le porte-parole du Conseil fédéral André Simonazzi.

  • 10h15

    La gare Victoria rouverte

    Après avoir été évacuée à la suite de la découverte d'un colis suspect, la gare routière de Victoria, à Londres, a été rouverte. Le cordon de sécurité établi autour du secteur a également été levé.

    "Le colis suspect signalé à la gare routière de Victoria a été inspecté. Rien de suspect", écrit la Metropolitan Police de Londres sur Twitter.

  • 10h12

    La Manchester Arena, 2ème plus grande salle d'Europe

    La Manchester Arena, où s'est déroulé l'attentat, est la plus grande salle de concert de Grande-Bretagne et la deuxième plus grande d'Europe. Inaugurée en 1995, cette salle omnisports peut accueillir plus de 20'000 personnes. Elle est l'une des salles les plus fréquentées au monde.

    La localisation du Manchester Arena, où s'est passée l'explosion.
    La localisation du Manchester Arena, où s'est passée l'explosion. [RTS]

  • 10h05

    Sécurité renforcée à Londres

    Le maire de Londres, Sadiq Khan, a fait savoir que la sécurité avait été renforcée dans la capitale, après l'attentat survenu quelques heures plus tôt à Manchester.

  • 09h50

    Secteur toujours bouclé

    Le secteur de la salle de concert Arena à Manchester était toujours bouclé mardi matin, ainsi que l'on peut s'en rendre compte en observant Google Maps.

    Le quartier du stade est bouclé à la circulation.
    Le quartier du stade est bouclé à la circulation. [RTS]

    Les images tournées ce matin montrent que des policiers étaient toujours en poste sur les lieux où s'est produite l'attaque.

    Le quartier de la Manchester Arena le lendemain matin
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 09h35

    Attaque la plus meurtrière depuis 2005

    L'attaque terroriste présumée à Manchester est la plus meurtrière qu'ait connue la Grande-Bretagne depuis celle du métro de Londres le 7 juillet 2005, qui avait fait 56 morts et 700 blessés. Mais elle fait suite à plusieurs attaques dans le pays.

    Le 30 juin 2007, une voiture-bélier remplie de bouteilles de gaz est précipitée contre le principal terminal de l'aéroport de Glasgow (Ecosse), sans exploser. Le conducteur, grièvement brûlé, est décédé.

    Le 22 mai 2013, un soldat est poignardé par deux hommes à Londres pour venger "les musulmans tués par des soldats britanniques".

    Le 5 décembre 2015, deux personnes sont blessées dans une nouvelle attaque au couteau à l'entrée d'une station de métro de Leytonstone, dans l'est de Londres.

    Le 22 mars 2017, une attaque à la voiture-bélier sur le pont de Westminster, à Londres, fait 5 morts, dont un policier poignardé, et une cinquantaine de blessés.

  • 09h20

    "On sait qu'on est menacé"

    Denis MacShane, ancien député travailliste, revient sur les mesures sécuritaires en place au Royaume-Uni. "La menace ne pèse pas au quotidien, mais on sait qu'on est menacé", dit-il.

    Interviewé dans l'émission Tout un monde, il ne pense pas que cet attentat va jouer un rôle dans le déroulement des élections.

    Denis MacShane, ancien député travailliste et ancien ministre des affaires européennes de Tony Blair.
    AP Photo/Alastair Grant, File - keystone
    Tout un monde - Publié le 23 mai 2017

  • 09h05

    Les commerces ouverts

    La vie continue à Manchester. C'est le message qu'a tenu à faire passer l'administration de la ville, insistant sur le fait que "malgré les évènements épouvantables" de la veille, les commerces sont ouverts ce mardi. "Ces personnes qui essaient de semer la peur ne réussiront pas", a-t-elle écrit sur Twitter.

  • 09h00

    Réactions de compassion et de solidarité à l'international

    Le président français Emmanuel Macron a fait part mardi matin de son "effroi" et de sa "consternation" après l'attentat. Il a annoncé qu'il s'entretiendrait avec la Première ministre britannique Theresa May dans la journée.

    Gérard Collomb, le ministre français de l'Intérieur, a affirmé la solidarité de son pays auprès du peuple britannique, et ses pensées auprès des familles endeuillées.

    "Toutes mes pensées vont aux victimes à Manchester et j’exprime le soutien belge pour le Royaume-Uni", a réagi le Premier ministre belge Charles Michel.

    Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a quant à lui transmis ses "pensées" aux "victimes et à leurs familles".

    Aux Etats-Unis, Kellyanne Conway, conseillère du président Donald Trump a partagé ses "compassion, soutien et prières" pour Manchester avant de délivrer un conseil aux adolescents: "Laissez vos parents tranquilles lorsqu'ils semblent trop s'inquiéter." 

    Le président russe Vladimir Poutine s'est quant à lui dit prêt à "développer la coopération antiterroriste" avec la Grande-Bretagne. Ce après un attentat qu'il qualifite de "cynique et inhumain", a indiqué le Kremlin.

    La Chancelière allemande Angela Merkel a pour sa part dit toute sa "tristesse" et son "horreur". Et de poursuivre en affirmant que cette attaque "va renforcer notre détermination à combattre ceux qui commettent des actes ignobles avec nos amis britanniques".

  • 08h50

    La gare de Victoria évacuée

    La gare routière de Victoria, à Londres, a été évacuée mardi matin après la découverte d'un colis suspect et la police a établi un cordon de sécurité, rapporte la BBC.

  • 08h35

    Les politiciens britanniques expriment leur soutien

    Au Royaume-Uni, les réactions politiques ont afflué immédiatement après l'attaque. Le maire travailliste de Londres, Sadiq Khan, a notamment exprimé le soutien de la capitale britannique: "Nos pensées vont à tous ceux qui sont morts ou blessés ce soir et à nos courageux services d’urgence."

    Le maire de la métropole de Liverpool, ville voisine de Manchester, a été directement touché par cet incident. Ses deux filles se trouvaient au concert. "Elles sont en sécurité, mais je crains pour les autres", a écrit Steve Rotheram sur Twitter.

    La Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, à la tête du Parti national écossais, a quant à elle partagé sa tristesse: "Les nouvelles venant de Manchester me brisent le cœur. Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu des personnes qu’ils aiment ou ceux qui ont été blessés durant cet attentat barbare."

  • 08h30

    Des spectateurs témoignent

    Des spectateurs du concert d’Ariana Grande à la Manchester Arena témoignent. "Tout le monde était en train de partir quand soudain il y a eu un gros ‘bang’", confie une jeune femme.

    A l'Arena, "tous les sièges ont tremblé"
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 08h10

    L'assaillant est mort

    "Nous pensons, à ce stade, que l'attaque de la nuit dernière a été menée par un homme seul", a déclaré le chef de la police de Manchester, Ian Hopkins. "Nous pensons qu'il portait un engin explosif qu'il a déclenché, provoquant cette atrocité", a-t-il ajouté.

    Plus de 400 policiers mobilisés à Manchester
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

    L'assaillant est mort sur le coup. Les enquêteurs tentent désormais de déterminer s'il a opéré seul ou s'il appartenait à une cellule terroriste.

    >> Le dernier tweet de la police de Manchester:

  • 08h05

    Bilan revu à la hausse

    Selon un nouveau bilan provisoire établi par la police britannique, le bilan de l'attaque passe de 19 à 22 morts, dont plusieurs enfants. En outre, 59 personnes ont été blessées.

    Cela fait de cette attaque la plus meurtrière depuis les attentats du 7 juillet 2005 à Londres, qui avaient fait 52 morts.

  • 08h00

    Salle de concert visée

    Le rédacteur en chef de la Revue militaire suisse Alexandre Vautravers revient dans le Journal du matin de la RTS sur le lieu choisi par l'auteur de l'attentat, la salle de concert.

    Comme dans le cas du Stade de France, du moment que l’objectif est un lieu protégé, il n’y a pas d’accès aux gradins ou à la scène, ça explique qu’on vise la sortie du concert

    Alexandre Vautravers

    Alexandre Vautravers.
    RTS
    Le Journal du matin - Publié le 23 mai 2017

  • 07h40

    Scènes de panique

    Des scènes de panique se sont produites après la déflagration. Des spectateurs quittent la salle en courant.

    Scène de panique à l'Arena après l'explosion
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 07h30

    Cellule de crise

    La Première ministre Theresa May réunira mardi à 9 heures (11 heures en Suisse) une cellule de crise pour évaluer la situation, rapporte la correspondante de la RTS en Grande-Bretagne.

    La Première ministre britannique Theresa May.
    Will Oliver - EPA/Keystone
    Le Journal du matin - Publié le 23 mai 2017

  • 07h05

    Campagne électorale suspendue

    Le gouvernement britannique et l'opposition travailliste ont convenu mardi de suspendre la campagne électorale jusqu'à nouvel ordre.

    Le leader des travaillistes, Jeremy Corbyn.
    Keystone
    Le Journal du matin - Publié le 23 mai 2017

    Dans un communiqué, le dirigeant travailliste Jeremy Corbyn dit avoir parlé avec la Première ministre conservatrice Theresa May et avoir décidé avec elle de suspendre la campagne en vue des élections législatives du 8 juin. "Je suis horrifié par les événements épouvantables de la nuit dernière à Manchester", ajoute le leader du Labour. "Mes pensées vont aux familles et aux proches de ceux qui sont morts ou ont été blessés", poursuit-il.

  • 07h00

    "Explosion massive"

    "Il y a eu une explosion massive", témoigne Victoria, mère de famille présente à la Manchester Arena, dans le Journal du matin sur RTS La Première. "C'était la chose la plus terrifiante que j'aie vécu", dit-elle.

    Attentats de Manchester: les témoins parlent d'une explosion.
    Nigel Roddis - EPA/Keystone
    Le Journal du matin - Publié le 23 mai 2017

  • 05h10

    Ariana Grande se dit "brisée"

    Indemne, la chanteuse américaine Ariana Grande s'est dite "brisée" par l'attaque à la Manchester Arena, survenue après le concert qu'elle venait d'y donner lundi soir.

    "Brisée. Du fond du coeur, je suis affreusement désolée. Je n'ai pas de mots", a tweeté mardi la chanteuse, qui effectue actuellement une tournée en Grande-Bretagne.

    Ariana Grande lors d'un concert en Indonésie (image d'archives).
    Ariana Grande lors d'un concert en Indonésie (image d'archives). [EPA/Mast Irham - Keystone]

  • 03h30

    Les premières images de l'attaque

    Le bruit de l'explosion, suivi des premières images de la police, qui a rapidement bouclé la zone.

    Le bruit de l'explosion et le bouclage du quartier de l'Arena
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 03h20

    "Attaque terroriste épouvantable", selon Theresa May

    La Première ministre britannique Theresa May a réagi à l'attaque perpétrée lundi soir à Manchester. "Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste", a déclaré Theresa May dans un communiqué, en exprimant sa sympathie aux familles.

  • 02h40

    Explosion contrôlée

    La police de Manchester a annoncé qu'elle allait procéder à une explosion contrôlée dans un endroit situé à quelques dizaines de mètres de la salle de la Manchester Arena.

    "Il va y avoir une explosion contrôlée dans les jardins de la Cathédrale. Si vous entendez du bruit, n'ayez pas peur", a annoncé la police sur son compte Twitter.

  • 02h00

    19 morts et environ 50 blessés

    Selon un premier bilan provisoire établi par la police, au moins dix-neuf personnes ont perdu la vie et cinquante autres ont été blessées.

  • 01h50

    "Incident terroriste"

    "Ceci est traité comme un incident terroriste" a indiqué la police, appelée à la Manchester Arena à la suite d'informations faisant état d'une explosion.

    La première prise de parole de la police de Manchester
    L'actu en vidéo - Publié le 23 mai 2017

  • 01h00

    Explosion lors d'un concert

    Des morts et des blessés sont à déplorer après une explosion qui s'est produite lundi soir à la Manchester Arena, une enceinte d'une capacité de 21'000 spectateurs où se produisait la chanteuse américaine Ariana Grande, a annoncé la police de Manchester.

    "Nous étions en train de partir et nous venions d'atteindre la porte lorsqu'une énorme explosion s'est produite, tout le monde s'est mis à crier", a déclaré à Reuters Catherine Macfarlane, une des spectatrices.