Modifié le 28 avril 2017 à 08:21

Donald Trump estime que l'Accord de Paris sur le climat n'est pas "juste"

Le président Donald Trump estiment que les Etats-Unis payent trop par rapport aux autres pays signataires de l'Accord de Paris.
Le président Donald Trump estiment que les Etats-Unis payent trop par rapport aux autres pays signataires de l'Accord de Paris. [Brendan Smialowski - AFP]
Les Etats-Unis ne sont pas traités sur un pied d'égalité avec les autres pays par l'Accord de Paris sur le climat, a estimé jeudi le président américain Donald Trump. Un retrait de Washington de cet accord est possible.

La Chine, l'Inde, la Russie et d'autres pays ne payent pas assez pour aider les nations les plus pauvres à lutter contre le changement climatique, a déclaré Donald Trump, qui célèbre ses 100 premiers jours à la Maison Blanche

>> Lire aussi Cent jours de Trump et seulement quatre promesses vraiment tenues

"La situation n'est pas juste car ils ne paient pour ainsi dire rien tandis que nous versons des sommes d'argent considérables. Nous voulons être traités correctement", a-t-il dit.

Décision dans "environ deux semaines"

Donald Trump a répété durant la campagne présidentielle américaine l'an dernier qu'il souhaitait voir les Etats-Unis dénoncer cet accord, avant de dire qu'il n'excluait plus de maintenir la signature de Washington en échange de meilleures conditions pour son pays.

Le président américain a précisé qu'il prendrait sa décision en la matière dans "environ deux semaines".

L'Accord de Paris, fruit de la conférence internationale de la fin 2015 sur la lutte contre le réchauffement climatique, est entré en vigueur en novembre dernier.

reuters/rens

Publié le 28 avril 2017 à 07:02 - Modifié le 28 avril 2017 à 08:21