Modifié le 06 avril 2017

Un chef suisse à la tête du meilleur restaurant du monde pour 2017

Les co-propriétaires du restaurant Eleven Madison Park, le chef Daniel Humm et Will Guidara, lors de la remise du prix décerné par le magazine "Restaurant".
Un chef suisse à la tête du meilleur restaurant du monde pour 2017 Le Journal du matin / 1 min. / le 06 avril 2017
L'Eleven Madison Park a été sacré mercredi meilleur restaurant du monde pour l'année 2017. Un chef suisse est à la tête de ce restaurant contemporain de New York.

Dirigé par le chef Daniel Humm, né à Strengelbach dans le canton d'Argovie, l'établissement new-yorkais a été couronné lors d'une cérémonie à Melbourne, pour ce qui est considéré comme l'"Oscar de la gastronomie".

"Je suis ravi. Je suis si fier d'en être arrivé là. Quand j'ai commencé à cuisiner il y a 25 ans, jamais dans mes rêves les plus fous je n'aurais imaginé y parvenir", a déclaré, ému, le grand vainqueur du classement Daniel Humm.

Quatre étoiles

L'Eleven Madison Park a devancé, dans l'ordre, le vainqueur de l'an dernier, l'italien de Modène Osteria Francescana, et le catalan espagnol El Celler De Can Roca.

Le restaurant new-yorkais est unanimement reconnu, depuis plusieurs années, comme "l'un des restaurants les plus influents au monde", selon l'expression du New York Times, qui lui a attribué sa note maximale, quatre étoiles.

ats/kkub

Publié le 05 avril 2017 - Modifié le 06 avril 2017

Un prix contesté

Ce prix est décerné depuis 2002 par un millier d'"experts indépendants" (chefs, journalistes spécialisés, propriétaires de restaurants...) qui notent leurs expériences des 18 derniers mois. Il est placé sous l'égide du magazine "Restaurant".

L'organisateur a découpé le monde en 26 régions, chacune d'entre elle comprenant un jury de 40 personnes qui sélectionne des établissements de sa zone.

La légitimité de ce classement est régulièrement contestée, notamment par des chefs français qui l'accusent de complaisance et d'opacité.

En réaction, ses détracteurs, français, mais aussi japonais et américains ont lancé en 2015 "La liste", classement des mille meilleures tables du monde.