Modifié le 28 mars 2017 à 06:48

Face à la menace terroriste, la tour Eiffel se dote d'une paroi de verre

Des soldats patrouillant devant la tour Eiffel suite aux attaques terroristes de vendredi 13 novembre.
Des soldats patrouillant devant la tour Eiffel suite aux attaques terroristes de vendredi 13 novembre. [FRANCOIS GUILLOT - ]
La tour Eiffel va se doter d'un dispositif de protection comprenant notamment une "paroi en verre pare-balles" sur deux côtés pour faire face à la "menace terroriste", selon une délibération votée lundi par les élus de Paris.

Le Conseil de Paris a voté à l'unanimité ce projet de sécurisation d'un montant de 20 millions d'euros, rendu nécessaire par une "menace terroriste particulièrement élevée". Les travaux devraient s'achever au deuxième trimestre 2018.

Le projet de sécurisation du monument emblématique de la capitale française prévoit une paroi en verre sur deux côtés: face à la Seine et, côté opposé, vers l'esplanade du Champ-de-Mars.

Protection anti véhicule-bélier

Les deux autres côtés, sur lesquels se feront les entrées et les sorties avec plusieurs points de contrôle, seront fermés par des grilles métalliques "reproduisant le profil de la tour Eiffel".

Un "dispositif plus large de protection anti véhicule-bélier" sera réalisé avec l'implantation de bornes sur les deux axes routiers qui bordent la tour, et la mise en place d'un "dispositif de vidéo-protection", sur le parvis et dans la tour.

afp/fb

Publié le 28 mars 2017 à 06:00 - Modifié le 28 mars 2017 à 06:48

Efficace et plus esthétique

Le projet "répond à l'intégralité des prescriptions de la préfecture de police" en matière de sécurité, selon le représentant du préfet de police siégeant au conseil de Paris.

C'est un dispositif "efficace, beaucoup plus esthétique que les barrières actuelles et qui contribuera à améliorer la qualité d'accueil", a affirmé Jean-François Martins, adjoint au tourisme de la maire de Paris Anne Hidalgo.

L'accès au parvis sera toujours libre et gratuit.

Baisse de fréquentation en 2016

La tour Eiffel a reçu près de 7 millions de visiteurs par an en 2015 et un peu moins de six millions en 2016 en raison des attentats.