Modifié le 17 mars 2017

Un pilier de la "Françafrique" aurait payé les costumes de François Fillon

Robert Bourgi, en 2011 à Paris.
Robert Bourgi, en 2011 à Paris. [AFP PHOTO / JOHANNA LEGUERRE]
Selon Le Monde, c'est l'avocat Robert Bourgi qui a offert deux costumes pour une valeur de 13'000 euros à François Fillon. Le nom de ce pilier de la "Françafrique" circulait depuis le début de la semaine.

L'intéressé avait toutefois démenti à plusieurs reprises. Mais selon Le Monde, "les enquêteurs disposent désormais des documents attestant que c’est bien lui qui a commandé le 7 décembre 2016, neuf jours après la victoire de François Fillon à la primaire de la droite, puis réglé le 20 février, les vêtements sur-mesure de chez Arnys du candidat".

Depuis Sarkozy

Robert Bourgi est partie prenante de la politique de la France en Afrique depuis l'élection à la présidence de Nicolas Sarkozy en 2007. Certains diplomates assurent que Bourgi "crée de faux conflits entre la France et les chefs d'Etat africains afin de monnayer sa capacité à les réconcilier", affirme Le Monde.

Il se serait rapproché de François Fillon en 2012 et aurait contribué à l'organisation du voyage de ce dernier au Sénégal puis en Côte d'Ivoire en 2013.

>> Lire: L'affaire des costumes de luxe offerts à François Fillon sous enquête

pym

Publié le 17 mars 2017 - Modifié le 17 mars 2017