Publié le 11 mars 2017 à 15:09

Découverte d'un charnier avec des centaines de corps près de Mossoul

Des combattants de la milice Hachd al-Chaabi à Mossoul le 10 mars.
Des combattants de la milice Hachd al-Chaabi à Mossoul le 10 mars. [AHMAD AL-RUBAYE - AFP]
Des forces paramilitaires irakiennes ont affirmé samedi avoir découvert un charnier dans une prison près de Mossoul, contenant les corps de centaines de personnes exécutées par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Suite à l'offensive des forces irakiennes à Mossoul, des membres du Hachd al-Chaabi, un groupe paramilitaire dominé par des milices chiites, ont trouvé "dans la prison (de Badouch) une vaste fosse commune contenant les restes d'environ 500 civils prisonniers qui ont été exécutés par les bandes" de l'EI, selon le communiqué.

Le groupe n'explique pas comment il a obtenu ce chiffre qui ne pouvait être confirmé de source indépendante. 

Centaines de disparus

Dans un rapport en 2015, l'ONU avait indiqué qu'environ 600 détenus de la prison de Badouch, principalement des chiites, avaient été emmenés dans des camions jusqu'à un ravin, où ils avaient été abattus par des combattants de l'EI. Des survivants avaient dit avoir été sauvés par les corps d'autres personnes tombées sur eux.

L'EI avait en outre détenu dans cette même prison des centaines de femmes yézidies. Cette minorité kurdophone adepte d'une religion monothéiste pré-islamique a été violemment persécutée par les djihadistes de l'EI lors de leur offensive de 2014 en Irak.

Le groupe extrémiste s'était emparé de la prison en juin 2014. Mais il n'a cessé de perdre du terrain depuis le lancement mi-octobre d'une vaste offensive des forces irakiennes dans la région.

afp/vtom

Publié le 11 mars 2017 à 15:09