Modifié le 21 février 2017 à 06:58

Le "Jour des Présidents" aux Etats-Unis n'a pas été celui de Donald Trump

Rassemblements anti-Trump
Rassemblements anti-Trump L'actu en vidéo / 1 min. / le 20 février 2017
Des milliers de manifestants anti-Trump ont défilé à New York lundi et dans plusieurs villes américaines à l'occasion du "Presidents Day", un jour férié en l'honneur des présidents des Etats-Unis.

Au cri de "Pas mon président!", quelque 10'000 manifestants  - selon une estimation officieuse de la police - de tous âges et toutes origines se sont rassemblés devant le Trump International Hotel de New York près de Central Park, pour exprimer une nouvelle fois leur opposition au milliardaire républicain un mois jour pour jour après son entrée en fonction. 

Les activistes anti-Trump avaient appelé à détourner les célébrations du "Presidents Day" au profit d'un "Not My President Day" avec des rassemblements dans plusieurs villes, dont Los Angeles, Chicago, Atlanta et Washington.

A Londres aussi

Par ailleurs, environ 7000 opposants à Donald Trump ont manifesté lundi aux abords du parlement britannique contre le projet de visite d'Etat du président américain à Londres. Cela au moment même où les députés débattaient du sujet.

Une pétition demandant que sa visite ne soit pas "d'Etat" - ce qui pourrait mettre la reine dans l'embarras -, a recueilli 1,8 million de signatures.

ats/afp/pym

Publié le 20 février 2017 à 22:56 - Modifié le 21 février 2017 à 06:58