Publié le 17 février 2017 à 20:41

Craintes allemandes sur les intentions américaines en matière de sécurité

La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen s'exprime à Munich, ce 17 février 2017.
La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen s'exprime à Munich, ce 17 février 2017. [EPA/PHILIPP GUELLAND]
L'Allemagne a appelé les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne et à se méfier de la Russie, après un G20 où les Occidentaux ont tenté de se rassurer sur les intentions de Donald Trump.

A l'ouverture de la conférence de sécurité de Munich, où se tient jusqu'à dimanche la réunion annuelle du gratin diplomatico-militaire mondial, la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, a fermement répondu aux propos du président américain semblant dénigrer la relation transatlantique.

"Nos amis américains savent que leur ton vis-à-vis de l'Europe et de l'OTAN a un effet direct sur la cohésion de l'Europe. Une Union européenne stable est dans l'intérêt américain", a dit la ministre. Le président américain s'est par le passé réjoui de la crise déclenchée par le Brexit et a qualifié l'Alliance transatlantique d'"obsolète".

Pas d'égalité de traitement

Tout en admettant que l'Europe devait faire plus au sein de l'OTAN, une revendication américaine, la ministre allemande a aussi demandé à Washington de ne pas traiter Moscou et l'Europe sur un pied d'égalité. Juste avant sa prise de fonction, Donald Trump avait loué Vladimir Poutine et attaqué Angela Merkel.

ats/afp/pym

Publié le 17 février 2017 à 20:41