Modifié le 21 janvier 2017 à 13:31

Donald Trump signe un premier décret allégeant l'Obamacare

Donald Trump en compagnie de son vice-président et de son chef de cabinet, ce vendredi 20 janvier.
Donald Trump en compagnie de son vice-président et de son chef de cabinet, ce vendredi 20 janvier. [JIM WATSON - AFP]
Le président américain Donald Trump a signé vendredi son premier décret présidentiel. Il y donne l'ordre aux agences gouvernementales d'alléger les réglementations liées à l'"Obamacare".

Il s'agit d'un décret ordonnant aux diverses agences fédérales de "soulager le poids" de la loi Obamacare, en attendant son abrogation et son remplacement, a précisé sur Twitter le porte-parole de Donald Trump.

Cette loi de 2010, honnie des conservateurs en raison de son coût et de sa lourdeur administrative, vise à aider tous les Américains à souscrire à une couverture maladie.

Durant sa campagne, Donald Trump avait promis d'abroger cette réforme soutenue par la présidence démocrate de Barack Obama.

Vote du Congrès nécessaire

La loi ne peut pas être effacée d'un coup de plume: le Congrès, à majorité républicaine, devra voter, selon un calendrier qui n'a pas encore été annoncé.

Un second décret a été signé, ordonnant un gel général des réglementations fédérales. Là encore, le contenu du texte n'était pas immédiatement disponible.

>> Revivez la cérémonie d'investiture de Donald Trump

ats/fasl

Publié le 21 janvier 2017 à 07:09 - Modifié le 21 janvier 2017 à 13:31

Deux nouvelles nominations

Donald Trump a également confirmé officiellement la nomination de l'ex-général James Mattis au secrétariat à la Défense et celle de l'ancien général John Kelly à la Sécurité intérieure, peu après la confirmation apportée par le Sénat vendredi.