Modifié

Camions et blocs de béton pour sécuriser les festivités de Nouvel An

Des blocs de béton à l'entrée de Times Square à New York. [AP Photo/Kathy Willens - Keystone]
Des blocs de béton à l'entrée de Times Square à New York. [AP Photo/Kathy Willens - Keystone]
Les grandes villes occidentales sont placées sous haute sécurité samedi pour le Nouvel An. La plupart d'entre elles ont renforcé le déploiement policier après l'attentat de Berlin. Des camions et des blocs de béton seront installés.

A New York, les abords de Times Square, où sont attendues plus d'un million de personnes pour assister à la traditionnelle descente de la boule du Nouvel An, seront particulièrement protégés.

Quelque 65 camions habituellement dédiés au nettoyage des rues seront placés à "des endroits stratégiques". Plus d'une centaine d'autres véhicules "bloquants" seront également déployés à travers la ville, là encore pour empêcher que des véhicules soient lancés contre la foule.

7000 policiers à Times Square

Ce déploiement s'ajoutera au gros dispositif de sécurité mis en place ces dernières années, avec quelque 7000 policiers et forces antiterroristes, en uniforme et en civil, qui patrouilleront dans la mégapole américaine.

Les piétons qui voudront accéder à Times Square devront se contenter de petits sacs et seront contrôlés au moins à deux reprises, avec interdiction de tout objet dangereux, alcool ou même parapluie.

Berlin et Paris prennent des mesures

A Berlin, la police sera équipée d'armes automatiques et des barrages seront installés autour de la porte de Brandebourg. Des blocs de béton et des véhicules blindés seront installés aux entrées de la zone de célébration du réveillon pour barrer la route à un éventuel véhicule-bélier

A Paris, 100'000 policiers et militaires seront mobilisés pour le réveillon et de nouveaux dispositifs de protection, comme des blocs de béton, ont été mis en place. Quelque 2000 agents de sécurité et 400 secouristes seront déployés sur les Champs-Elysées.

ats/ctr

Publié Modifié