Modifié

Les célébrations de Noël placées sous haute sécurité en France et ailleurs

La sécurité est renforcée en Europe autour des édifices religieux [RTS]
La sécurité est renforcée en Europe autour des édifices religieux / 19h30 / 1 min. / le 24 décembre 2016
Les célébrations de Noël se passent sous haute surveillance en France, avec plus de 91'000 membres de forces de sécurité déployés. Rome a également pris des mesures, tout comme d'autres villes à travers le monde.

La France est sur le qui-vive sécuritaire depuis la série d'attentats djihadistes qui ont fait depuis janvier 2015 plus de 230 morts et des centaines de blessés.

La tension est encore montée d'un cran cette semaine après l'attaque au camion-bélier contre un marché de Noël de Berlin qui a été revendiquée par l'organisation Etat islamique.

"Les fêtes de Noël ont une dimension à la fois religieuse et festive, c'est-à-dire qu'elles présentent une dimension symbolique et en même temps qu'elles occasionnent de grands rassemblements. Il y a donc évidemment un risque", a estimé le directeur général de la police nationale (DGPN), Jean-Marc Falcone.

Près de 2400 sites chrétiens sous surveillance

Actuellement 2391 sites chrétiens, dont 1117 en région parisienne, font l'objet d'une surveillance particulière, selon le quotidien Le Figaro, qui fait état d'un chiffre multiplié par deux en un an.

"Pour les messes de Noël les plus fréquentées, identifiées dans certaines grandes villes, nous aurons non seulement une présence policière, mais une capacité de riposte quasi immédiate", assure Jean-Marc Falcone.

Au total, plus de 90'000 policiers, gendarmes et militaires, étaient mobilisés à travers le pays.

Poids lourds interdits à Rome

Ailleurs dans le monde, les chrétiens se préparent également à fêter Noël sous haute sécurité. La ville de Rome en Italie a ainsi interdit aux camions d'entrer dans le centre historique de la cité durant les fêtes de Noël et du Nouvel An. Quelque 350 marchés ont été placés sous surveillance.

Des véhicules de police et des jeeps de l'armée ont été postés tous les 100 mètres dans les rues conduisant au Vatican, où le pape François célébrera la messe de minuit à la basilique Saint-Pierre. La sécurité a également été renforcée devant les églises à Milan et dans d'autres grandes villes de la péninsule.

Atmosphère festive à Bethléem

A Bethléem, où le Christ est né selon la tradition chrétienne, des fidèles ont afflué samedi pour célébrer Noël avant la traditionnelle messe de minuit. Dans cette ville de Cisjordanie occupée, fidèles palestiniens et étrangers ont convergé dans la journée vers la place de la Mangeoire, dans une atmosphère plus festive et plus propice au commerce que l'an dernier.

agences/tmun

Publié Modifié