Modifié le 14 décembre 2016 à 08:38

Barack Obama entend défendre auprès de Donald Trump l'accord avec Cuba

Barack Obama compte bien convaincre Donald Trump de ne pas toucher à l'accord avec Cuba.
Barack Obama compte bien convaincre Donald Trump de ne pas toucher à l'accord avec Cuba. [Pablo Martinez Monsivais - Keystone]
Le président américain Barack Obama entend défendre lui-même le processus de détente enclenché avec Cuba, a annoncé mardi la Maison Blanche. Il craint un retour en arrière de Donald Trump.

La Maison Blanche juge qu'un retour en arrière serait préjudiciable tant pour les Cubains que pour les Américains. A quelques semaines du départ de Barack Obama, le gouvernement sortant cherche à pérenniser l'une de ses initiatives les plus marquantes.

Or, les principales mesures ayant été prises par décret présidentiel, Donald Trump pourra les défaire à sa guise. Le président élu a prévenu à plusieurs reprises qu'il n'hésiterait pas à revenir sur les accords conclus avec Cuba, notamment sur l'assouplissement de certaines restrictions pesant sur les voyages, le commerce et la finance.

Recul politique

"Cuba a été et sera sur la liste des sujets que Barack Obama défendra comme ayant été la meilleure approche pour défendre les intérêts américains", a déclaré Ben Rhodes, conseiller-adjoint à la sécurité nationale de Barack Obama.

Selon lui, l'annulation des accords conclus avec La Havane permettrait de renforcer à Cuba les partisans de la ligne dure.

reuters/br

Publié le 14 décembre 2016 à 05:21 - Modifié le 14 décembre 2016 à 08:38