Modifié

A Copenhague, les vélos sont plus nombreux que les voitures

Copenhague, l'une des villes européennes du vélo. [Marco Cristofori / Robert Harding Premium - AFP]
Copenhague, l'une des villes européennes du vélo. [Marco Cristofori / Robert Harding Premium - AFP]
La capitale danoise, Copenhague, compte pour la première fois davantage de bicyclettes, soit 265'700, que de voitures, 252'600, à la suite d'une importante politique de promotion des deux roues par la Municipalité.

Dans les années 1970, note le Guardian mercredi, les autorités de Copenhague ont lancé un vaste plan pour développer le transport à vélo, dépensant notamment 135 millions d'euros pour améliorer le réseau de pistes cyclables.

Le trafic des vélos a ainsi augmenté de 68% en 20 ans dans la capitale danoise. Selon les appareils de mesure des modes de transport, 35'000 vélos supplémentaires sont entrés en circulation l'an dernier.

Il y a 40 ans, Copenhague comptait plus de 350'000 voitures, 100'000 de plus qu'aujourd'hui, contre 100'000 bicyclettes, trois fois moins qu'en 2016.

Les Pays-Bas précurseurs

Cette évolution est aussi constatée dans d'autres villes, relève le Guardian, à l'image de Londres, qui voit le nombre de voitures entrer chaque année en circulation diminuer, alors que le nombre de vélos augmente.

Amsterdam a pour sa part vu le nombre de vélos dépasser celui des autos en 1995 déjà. Autre ville néerlandaise, Groningue est presque aux deux tiers l'apanage des cyclistes.

boi

Publié Modifié