Modifié le 28 novembre 2016 à 18:21

Plébiscité, François Fillon remporte la primaire de la droite en France

"Je mesure la gravité de la situation et les attentes de nos compatriotes"
"Je mesure la gravité de la situation et les attentes de nos compatriotes" L'actu en vidéo / 2 min. / le 28 novembre 2016
L'ex-Premier ministre français François Fillon a remporté dimanche l'investiture de la droite pour la présidentielle de 2017. Il a récolté 66,5% des voix, contre 33,5% pour Alain Juppé, selon les résultats définitifs.

"La victoire me revient et c'est une victoire de fond bâtie sur des convictions", a déclaré en soirée François Fillon devant ses partisans. Le député a adressé à son concurrent un message de respect, soulignant que la primaire a été menée de manière digne.

Le large plébiscite de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, qui lui avait apporté son soutien à la suite de son élimination au premier tour, scelle la victoire d'une ligne idéologique conservatrice et libérale face au "libéralisme humaniste" incarné par Alain Juppé.

Alain Juppé concède sa défaite

Alain Juppé a de son côté reconnu sa défaite et a annoncé son soutien à François Fillon, auquel il a souhaité la victoire à l'élection de mai prochain. "Je termine cette campagne en homme libre qui n'aura transigé ni avec ce qu'il est ni avec ce qu'il pense", a-t-il ajouté, appelant les Français à être forts et ouverts vers l'avenir.

"Je vais me consacrer pleinement à ma tâche de maire de Bordeaux qui m'a donné et me donne tant de joies", a conclu Alain Juppé, élu pour la première fois dans la ville en 1995 et aujourd'hui âgé de 71 ans.

>> Le discours d'Alain Juppé:

Alain Juppé reconnaît sa défaite à la primaire de la droite
L'actu en vidéo - Publié le 27 novembre 2016

Participation en hausse au second tour

Le scrutin a été marqué par une participation légèrement supérieure à celle de dimanche dernier (plus de 4,2 millions de votants): près de 4,4 millions de personnes se sont déplacées, selon les chiffres définitifs de l'organisation de la primaire.

Cette consultation inédite dans l'histoire de la droite française a été saluée comme une "réussite démocratique" par le président par intérim du parti Les Républicains (LR) Laurent Wauquiez, malgré les "moments de tension" qui ont pu émailler l'entre-deux tours.

>> Le suivi de la soirée via le fil Twitter de notre correspondante à Paris:

agences/tmun

Publié le 27 novembre 2016 à 20:55 - Modifié le 28 novembre 2016 à 18:21

Les Français de Suisse ont massivement voté pour François Fillon

Au deuxième tour de la primaire de la droite à la présidentielle française, les Français de Suisse ont voté massivement pour François Fillon. Avec 59,1% des voix, l'ancien Premier ministre devance nettement Alain Juppé (40,9%), selon les résultats officiels.

A l'issue du premier tour le 20 novembre dernier, François Fillon avait récolté 42,5% des voix des Français de Suisse, devançant de peu Alain Juppé (40%).

Fillon remporterait la présidentielle de 2017 contre Le Pen, selon un sondage

François Fillon remporterait largement l'élection présidentielle de 2017 contre Marine Le Pen (67% contre 33%), selon un sondage Harris Interactive pour Public Sénat et LCP réalisé dimanche après la victoire de l'ancien Premier ministre à la primaire de la droite et du centre.

François Fillon récolterait 26% des voix au premier tour contre 24% à la présidente du Front national. L'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron arriverait en troisième position, que ce soit François Hollande ou Manuel Valls qui se présente à gauche.

Ce sondage a été réalisé dimanche soir auprès d'un échantillon de 6093 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.