Modifié le 25 novembre 2016 à 23:16

Deux Suisses victimes des inondations en Italie ont pu être secourus

Nouvelles images des dégâts dans le nord de l'Italie
Nouvelles images des dégâts dans le nord de l'Italie L'actu en vidéo / 1 min. / le 25 novembre 2016
Le Piémont et la Ligurie étaient toujours en alerte rouge vendredi en raison des crues. Un homme a été porté disparu, mais un couple de Suisses a pu être sauvé à temps. La ville de Turin est touchée.

Ponts inondés, routes affaissées, voitures emportées, débris, boue... : le nord de l'Italie était fortement touché par les intempéries vendredi. Des centaines de personnes ont été évacuées. D'autres ont été invitées à rester aux étages supérieurs de leur maison. Les écoles ont été fermées.

Deux Suisses ont tenté de traverser un pont inondé à Vesime jeudi soir. Leur véhicule s'est renversé avant d'être emporté par les eaux, a rapporté Le Nouvelliste. Ils sont parvenus à sortir de leur véhicule et des membres de la protection civile leur ont alors lancé des cordes.

Un homme d'une septantaine d'années a lui été entraîné dans l'eau alors qu'il tentait de récupérer ses chevaux. Il est depuis porté disparu.

Crues exceptionnelles

A Turin, le niveau du Pô était si élevé que plusieurs vedettes, vides, se sont écrasées contre un pont.

A Ormea, un cratère s'est formé sur une route en emportant une voiture. A Cardé, le réseau électrique a été perturbé après que des pylônes sont tombés.

agences/bri

Publié le 25 novembre 2016 à 17:21 - Modifié le 25 novembre 2016 à 23:16

Vigilance pour deux autres villes

"La phase d'urgence n'est pas achevée (...) la partie n'est pas encore terminée", a déclaré le chef du gouvernement, Matteo Renzi.

Le Premier ministre a précisé que des dégâts étaient maintenant à craindre à Asti et à Alessandria.

Turin, Vesime et Ormea (de haut en bas)