Publié

Heurts en marge d'une manifestation néo-nazie en Suède

Des contre-manifestants lancent des boules de neige sur les policiers. [EPA/FREDERIK SANDBERG - Keystone]
Des contre-manifestants lancent des boules de neige sur les policiers. [EPA/FREDERIK SANDBERG - Keystone]
Cinq personnes ont été arrêtées samedi à Stockholm au cours d'une manifestation d'un mouvement néo-nazi, à laquelle se sont opposés des militants antifascistes qui s'en sont pris aux forces de l'ordre.

Les interpellations ont concerné des contre-manifestants antifascistes qui souhaitaient en découdre avec les néonazis et s'en sont pris à la police, selon cette dernière.

Des milliers de personnes hostiles à cette manifestation organisée par le Mouvement de résistance nordique (NMR) ont convergé en milieu de journée dans le centre de la capitale suédoise.

Manifestants entourés

La police a réussi à former un cordon étanche autour des quelques centaines de manifestants qui protestaient contre ce qu'ils appellent "l'invasion par les étrangers" de la Suède.

Un débat avait eu lieu dans la presse les jours précédents sur l'opportunité d'autoriser cette manifestation, vu l'idéologie ouvertement raciste et antisémite du NMR et la récurrence des incidents entre extrémistes de droite et antifascistes pendant les rassemblements de ce type.

afp/vtom

Publié