Publié

Le président mexicain sur la sellette après la visite de Donald Trump

Des milliers de Mexicains réclament le départ du président Pena Nieto [RTS]
Les manifestations contre le président en place sont rares au Mexique. / L'actu en vidéo / 50 sec. / le 16 septembre 2016
Des milliers de personnes ont défilé jeudi à Mexico pour exiger le départ du président Enrique Peña Nieto, dont la cote de popularité a été violemment écornée par la visite de l'Américain Donald Trump.

Les milliers de manifestants ont agité des drapeaux en noir et blanc en scandant "Dehors Peña". Ils ont accusé le président mexicain d'être "inapte" et l'ont appelé au "renoncement".

Les protestataires ont avancé en direction du Palais national, où Enrique Peña Nieto devait célébrer dans la soirée le "grito", le cri poussé en septembre 1810 lorsque le pays a acquis son indépendance.

Corruption et violences aussi dénoncées

L'accueil réservé au candidat républicain Donal Trump par le président mexicain le 31 août a été qualifié de "ridicule". Mais la foule a également dénoncé la corruption et les violences liées au trafic de drogue. Les proches des 43 étudiants disparus en 2014 ont aussi participé à la manifestation.

Peña Nieto a pris ses fonctions en décembre 2012. Les opinions positives en sa faveur ont chuté à 23%, selon un récent sondage du quotidien Reforma.

ats/bri

Publié