Publié

Les Sioux occupent une prairie du Dakota pour dénoncer un oléoduc

Certains militants protestent chaque jour contre l'oléoduc. [AP Photo/James MacPherson - Keystone]
Certains militants protestent chaque jour contre l'oléoduc. [AP Photo/James MacPherson - Keystone]
Plusieurs centaines de membres de tribus amérindiennes et de militants écologistes se sont réunis cette semaine sur le site prévu pour construire un oléoduc dans le Dakota du Nord en vue de stopper le projet.

Si certains opposants protestent contre l'oléoduc depuis avril, la contestation a gagné en importance alors que la justice doit se prononcer sur la poursuite du chantier, rapporte le New York Times vendredi.

Prévu près de Cannon Ball, l'oléoduc de la compagnie texane Energy Transfer Partners doit relier le Dakota du Nord à l'Illinois en traversant des terres sacrées des Standing Rock Sioux. Il menace également l'écosystème de la rivière Missouri.

Soutien de stars

Les militants, qui campent près du site, ont obtenu l'interruption momentanée d'une partie du chantier, mais les confrontations avec la police et les ouvriers du chantier se sont multipliées. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées.

Saisi par des représentants de la tribu Standing Rock, un juge fédéral de Washington doit rendre son verdict début septembre.

Les Sioux ont même reçu le soutien de célébrités comme l’actrice Susan Sarandon lors de manifestations dans la capitale. Bernie Sanders a aussi affiché son soutien.

boi

Publié