Modifié

Une enquête du New York Times révèle les dettes de l'empire Trump

Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine. [Eric Thayer - Reuters]
Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine. [Eric Thayer - Reuters]
Une enquête du New York Times a révélé samedi que l'empire financier de Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine, présenterait des dettes d'au moins 650 millions de dollars.

Le montant des dettes contractées par les compagnies propriétés du magnat de l'immobilier représenteraient le double de ce qu'indiquaient ses déclarations officielles en vue de la candidature à la Maison Blanche, selon le New York Times. Une partie de cette différence s'expliquerait par l'inadéquation du questionnaire à un empire financier tel que celui de Donald Trump.

Créanciers cibles de ses attaques

L'enquête du quotidien new-yorkais a également mis en lumière certains liens unissant l'empire Trump à ses créanciers. Parmi ces derniers figurent notamment des institutions régulièrement la cible d'attaques par le très polémique candidat républicain.

Ainsi, un immeuble de Manhattan, co-propriété du multimilliardaire, a comme créancier la Banque de Chine, une des plus grandes banques d'un pays que Donald Trump a qualifié d'"ennemi économique des Etats-Unis", et de Goldman Sachs, une institution financière qu'il a accusé d'être "contrôlée par Hillary Clinton".

kkub

Publié Modifié