Modifié

Le fournisseur présumé de l'arme du tireur de Munich piégé par la police

La police à Munich lors de l'intervention le 22 juillet. [EPA/Matthias Balk - Keystone]
La police à Munich lors de l'intervention le 22 juillet. [EPA/Matthias Balk - Keystone]
La police allemande a arrêté mardi un homme et sa compagne, soupçonnés d'avoir procuré son arme à l'auteur de la tuerie de Munich, a-t-on appris de source judiciaire. La fusillade avait fait neuf morts le 22 juillet.

Les enquêteurs ont tendu un piège à Marbourg au trafiquant d'armes présumé, un Allemand de 31 ans. Ils l'ont contacté via internet sous prétexte d'acheter des armes, a indiqué le Parquet de Francfort.

Au cours de ces échanges, l'homme a "déclaré avoir livré au tireur le Glock 17 avec les munitions utilisé à l'occasion de l'attaque de Munich le 22 juillet".

Compagne soupçonnée

La femme, âgée également de 31 ans, est soupçonnée d'avoir participé à ce trafic d'armes. Le couple s'était apparemment partagé les tâches. L'homme réglait d'abord les aspects financiers, puis sa compagne remettait les armes aux acheteurs, a expliqué un porte-parole du Parquet.

Le suspect avait dans un premier temps pu être identifié à l'occasion d'une enquête sur des acquisitions illégales d'armement.

Un Germano-Iranien de 18 ans avait semé la terreur dans un restaurant et un centre commercial de la capitale bavaroise. Il a tué neuf personnes avant de se suicider.

ats/vtom

Publié Modifié