Modifié

La campagne d'Hillary Clinton aurait été victime d'une cyberattaque

Le réseau informatique utilisé par l'équipe de campagne d'Hillary Clinton a été piraté, a annoncé vendredi dans un communiqué un porte-parole de l'équipe de la candidate démocrate. [PETER FOLEY - Keystone]
Le réseau informatique utilisé par l'équipe de campagne d'Hillary Clinton a été piraté, a annoncé vendredi dans un communiqué un porte-parole de l'équipe de la candidate démocrate. [PETER FOLEY - Keystone]
Des responsables du parti démocrate américain ont affirmé vendredi avoir été la cible d'un nouveau piratage informatique, la campagne d'Hillary Clinton se disant également victime d'une cyberattaque.

Une semaine après une vaste fuite d'e-mails ayant en partie assombri la convention démocrate, le comité démocrate chargé de lever des fonds pour les élus du Congrès a fait l'objet d'un "incident lié à la cybersécurité", a révélé sa responsable nationale de communication.

"L'enquête est en cours. A partir des informations dont nous disposons, les enquêteurs nous ont indiqué qu'il y avait des similitudes avec d'autres faits récents, y compris le piratage du comité national démocrate", précise-t-elle dans un communiqué.

Enquête du FBI

"Le système informatique de notre campagne est en cours de vérification par nos experts en sécurité informatique. Jusqu'à maintenant ils n'ont pas trouvé d'indications que notre système interne ait été compromis", a ajouté Nick Merrill, porte-parole de l'équipe de campagne.

Les soupçons sont suffisamment sérieux pour que le FBI ouvre une enquête. "Nous travaillons pour déterminer la nature et l'étendue de ce piratage", indique un communiqué du FBI.

afp/NN/lgr

Publié Modifié

Clinton légèrement devant dans les sondages

Selon une enquête d'opinion réalisée sur internet du 25 au 29 juillet auprès de 1043 personnes, la candidate démocrate Hillary Clinton devance son rival républicain Donald Trump de six points.

Près de 41% des sondés ont une préférence pour Hillary Clinton, contre 35% qui soutiennent le milliardaire.

Si la démocrate est en tête des intentions de vote, elle a en revanche fait un peu moins d'audience lors de la convention démocrate que Donald Trump. Le milliardaire a été écouté par 2,4 millions de téléspectateurs supplémentaires.