Publié

Quelque 2600 migrants ont été évacués d'un camp à Paris

La foule s'était installée progressivement sur un terre-plein central entre deux stations de métro du nord-est parisien. [MATTHIEU ALEXANDRE - AFP]
La foule s'était installée progressivement sur un terre-plein central entre deux stations de métro du nord-est parisien. [MATTHIEU ALEXANDRE - AFP]
Plus de 2600 migrants ont été évacués vendredi d'un campement sauvage dans le nord de Paris. Il s'agit de la plus grosse opération de ce type menée dans la capitale française depuis plus d'un an, selon la mairie.

Au total, 26 évacuations, présentées par les autorités comme des "mises à l'abri", ont été menées depuis juin 2015 à l'encontre de campements de fortune de migrants dans Paris.

Les personnes évacuées, majoritairement des hommes originaires pour beaucoup d'Erythrée, de Somalie ou d'Afghanistan mais aussi une centaine de femmes et enfants, étaient installées entre deux stations de métro du nord-est parisien. Elles ont été acheminées en bus vers divers centres d'hébergement en banlieue parisienne.

Capacités insuffisantes

La foule s'était installée progressivement sur le terre-plein central envahi par des centaines de tentes et de matelas, au milieu des détritus. Le week-end dernier, des rixes avaient éclaté entre migrants, nécessitant l'intervention de policiers et CRS.

Plus de 20'000 places d'hébergement ont été créées en France en deux ans, mais ces capacités sont insuffisantes, déplore la Coordination française pour le droit d'asile (CFDA), qui regroupe des associations d'assistance aux migrants.

ats/ptur

Publié