Modifié le 04 août 2016 à 14:34

Le jeu pour smartphones Pokémon Go détourné à des fins criminelles

Des voleurs ont utilisé la fonction de géolocalisation du jeu pour détrousser leurs victimes.
Des voleurs ont utilisé la fonction de géolocalisation du jeu pour détrousser leurs victimes. [Julian Smith - EPA/Keystone]
Le nouveau jeu pour smartphones Pokémon Go a été utilisé par quatre adolescents du Missouri, dans le centre des Etats-Unis, pour agresser une dizaine de personnes et leur voler de l'argent.

"En utilisant la fonction de géolocalisation de l'application Pokémon Go, les voleurs ont pu anticiper l'endroit où se trouveraient leurs victimes et leur degré d'isolement", a expliqué la police d'O'Fallon, en banlieue de St Louis.

Le jeu, sorti le 7 juillet aux Etats-Unis, a grimpé au cours du week-end à la première place des applications gratuites disponibles sur iTunes. Faisant appel à la réalité augmentée, il consiste à trouver et à capturer des personnages franchisés par Nintendo dans divers endroits de la vie réelle.

Divers incidents

Par ailleurs, les récits de blessures ou de chutes de joueurs trop concentrés sur leur écran, alors qu'ils cherchaient des Pokémon, sont légions. Des incidents liés à des conducteurs qui cherchaient les créatures au volant sont également signalés.

La folie du Pokémon Go à New York

La folie du Pokémon Go à New York
L'actu en vidéo - Publié le 12 juillet 2016

Une jeune fille de 19 ans qui traquait un Pokémon aquatique dans le Wyoming a elle découvert un cadavre près d'un pont, un homme mort noyé dans des eaux peu profondes, selon les médias locaux.

agences/pym

Publié le 12 juillet 2016 à 08:59 - Modifié le 04 août 2016 à 14:34

Mise en garde

"Nous encourageons toutes les personnes jouant à Pokémon Go à prendre conscience de leur environnement et à jouer avec des amis quand elles vont dans des endroits nouveaux ou peu familiers", ont réagi dans un communiqué les sociétés Pokémon Company International et Niantic Inc, qui ont développé le jeu avec Nintendo.