Publié

Barack Obama dénonce des violences policières "symptomatiques"

Le président américain Barack Obama lors d'une brève allocution en direct de la Maison Blanche, le 12 juin 2016. [Joshua Roberts - Reuters]
Le président américain Barack Obama lors d'une brève allocution en direct de la Maison Blanche, le 12 juin 2016. [Joshua Roberts - Reuters]
Barack Obama a déploré jeudi la mort "tragique" de deux Afro-Américains tués cette semaine par la police et qualifié ces incidents de "symptomatiques" des inégalités raciales aux Etats-Unis.

A son arrivée à Varsovie, où il doit participer à un sommet de l'OTAN, Barack Obama a présenté ses condoléances à la famille de l'automobiliste noir abattu par un policier dans l'Etat du Minnesota (nord). Les Etats-Unis ont vécu "trop de fois des tragédies comme celle-ci", a déploré le président américain.

>> Lire: Un conducteur noir tué par la police près de Minneapolis

Rappelant que les Américains non blancs sont plus susceptibles d'être arrêtés, fouillés ou tués par la police, Barack Obama a exhorté ses compatriotes blancs à ne pas y voir un problème seulement pour les minorités.

"Un problème américain"

"Ce n'est pas seulement le problème des Noirs. Ce n'est pas seulement le problème des Hispaniques. C'est un problème américain dont nous devrions tous nous préoccuper", a-t-il lancé.

Le président américain a défendu des propositions de réformes faites l'an dernier par la Maison Blanche, affirmant qu'il était temps de les appliquer. Il y a des juridictions qui ont adopté ces recommandations. Il y en a beaucoup d'autres qui ne l'ont pas fait", a-t-il regretté.

ats/ptur

Publié