Modifié

Colère turque après le vote allemand reconnaissant le génocide arménien

Le Bundestag allemand à Berlin. [Fabrizio Bensch - Reuters]
Le Parlement allemand vote la reconnaissance du génocide arménien / Le 12h30 / 2 min. / le 2 juin 2016
Les députés allemands ont voté jeudi en faveur d'une résolution reconnaissant le génocide arménien de 1915. Le vote est contesté avec véhémence par la Turquie, qui a rappelé son ambassadeur.

Une majorité écrasante a voté la résolution reconnaissant le génocide arménien à l'époque ottomane, au moment où la Turquie constitue un partenaire clé mais difficile notamment sur la question de la crise migratoire en Europe.

Seul un député a voté contre et un autre s'est abstenu lors du vote, a annoncé le président de la Chambre basse, Norbert Lammert. Le vote ayant eu lieu à main levée, les voix en faveur du texte n'ont pas été décomptées.

Ambassadeur rappelé

La Turquie a fustigé l'adoption. "La reconnaissance par l'Allemagne de certaines allégations infondées et déformées constitue une erreur historique", a réagi le porte-parole du gouvernement turc.

"L'ambassadeur de Turquie en Allemagne a été rappelé pour des consultations", a dit le Premier ministre turc Binali Yildirim, cité par l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

De son côté, l'Arménie a salué la résolution. "C'est un apport appréciable de l'Allemagne à la reconnaissance et à la condamnation internationale du génocide arménien, mais aussi à la lutte universelle pour la prévention des génocides et des crimes contre l'humanité", a déclaré le ministère arménien des Affaires étrangères dans un communiqué.

>> Les propos de Dominique de Buman, président du groupe parlementaire Suisse-Arménie:

Dominique de Buman est le président du groupe parlementaire Suisse-Arménie. [Cyril Zingaro - Keystone]Cyril Zingaro - Keystone
Vote sur le génocide arménien, un acte courageux de l’Allemagne? / Le 12h30 / 1 min. / le 2 juin 2016

afp/mo/mre

Publié Modifié

Berlin espère qu'il n'y aura pas de "réactions excessives" de la Turquie

"Ceci est une décision en toute indépendance du Bundestag allemand. Comme attendu, la Turquie a réagi à ce sujet et j'espère que nous arriverons dans les jours et semaines à venir à éviter qu'il n'y ait des réactions excessives", a dit jeudi le ministre des Affaires étrangères allemand Frank-Walter Steinmeier lors d'un déplacement en Argentine.

Plus de 20 pays reconnaissent le génocide arménien

Les Arméniens estiment que 1,5 million des leurs ont été tués de manière systématique à la fin de l'Empire ottoman en 1915. Nombre d'historiens et plus de vingt pays, dont la France, l'Italie et la Russie, ont reconnu un génocide.

La Turquie affirme pour sa part qu'il s'agissait d'une guerre civile, doublée d'une famine, dans laquelle 300'000 à 500'000 Arméniens et autant de Turcs ont trouvé la mort.