Modifié

Le fournisseur présumé d'armes d'Amedy Coulibaly arrêté en Espagne

Le supermarché Hyper Cacher où s'est déroulée la prise d'otages en janvier 2015. [Keystone]
Le supermarché Hyper Cacher où s'est déroulée la prise d'otages en janvier 2015. [Keystone]
La police espagnole a interpellé mardi à Malaga un homme soupçonné d'avoir fourni les armes dont s'est servi l'auteur de la prise d'otages de l'Hyper Cacher en janvier 2015 à Paris après l'attaque contre Charlie Hebdo.

L'homme arrêté, âgé de 27 ans et originaire du Pas-de-Calais, était recherché par la France qui avait émis un mandat d'arrêt international le visant pour son rôle indirect dans la prise d'otages dans le supermarché parisien le 9 janvier 2015.

Lors de son audition mercredi par un juge à Madrid, il a nié avoir vendu ces armes et accepté sa remise à la France, selon des sources judiciaires. Il a été inculpé pour trafic d'armes.

L'attaque menée par Amedy Coulibaly avait fait quatre morts. L'enquête menée sous la direction du Tribunal de grande instance de Lille a déterminé que le trafiquant présumé a quitté la France quelques semaines après les attentats de janvier 2015 et s'était "planqué" dans la région de Malaga, d'où il poursuivait des activités illicites, selon la police.

afp/mre

Publié Modifié