Modifié

Le bilan des attentats de Bruxelles s'alourdit à 35 morts

On dénombre neufs nationalités différentes parmi les victimes. [Patrick Stollarz - AFP]
On dénombre neufs nationalités différentes parmi les victimes. [Patrick Stollarz - AFP]
Le bilan des attentats à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles s'établit désormais à 35 morts, a annoncé lundi le centre de crise belge. Les trois kamikazes ne sont pas comptabilisés dans ce bilan.

Selon des responsables, 31 victimes ont été retrouvées mortes à l'aéroport et dans le métro de la capitale belge et quatre ont succombé des suites de leurs blessures à l'hôpital.

Le bilan précédent avait fait état de 31 morts, mais ne tenait pas compte des personnes décédées plus tard.

Sur les 31 victimes retrouvées sur les scènes de crime, 28 ont pu être identifiées: quinze sont mortes à l'aéroport et treize dans le métro.

Une veillée de prière lundi après-midi

Au total, seize des victimes identifiées sont de nationalité belge et les douze autres de huit nationalités étrangères (allemande, américaine, britannique, chinoise, française, italienne, néerlandaise et suédoise).

Le dernier bilan des autorités belges ne précise pas le nombre de blessés. Samedi, elles évoquaient 340 blessés, dont 101 étaient toujours hospitalisés.

Une veillée de prière oecuménique pour les victimes est prévue en leur mémoire lundi à 16h à la cathédrale bruxelloise de Saint-Michel et Gudule.

ats/kg

Publié Modifié