Modifié le 19 mars 2016 à 15:55

Un Boeing 737 de flydubai s'écrase en Russie et fait 62 morts

Les images du site du crash de l'avion de FlyDubai
Les images du site du crash de l'avion de FlyDubai L'actu en vidéo / 1 min. / le 19 mars 2016
Un Boeing en provenance de Dubaï s'est écrasé samedi matin à l'aéroport de Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie. Les 62 personnes à bord ont péri. Les conditions de visibilité étaient mauvaises.

Le Boeing 737 de la compagnie aérienne à bas coûts flydubai reliant Dubaï à Rostov-sur-le-Don "s'est écrasé en tentant d'atterrir", a indiqué le comité d'enquête russe, chargé des enquêtes pénales dans le pays. "L'avion a frôlé le sol et s'est brisé en plusieurs morceaux", a-t-il expliqué dans un communiqué.

L'accident s'est produit vers 01h50 (heure en Suisse).

Deux tentatives d'atterissage

Flightradar indique aussi sur son site qu'entre les deux tentatives d'atterrissage du vol FZ981, au moins un autre vol a été détourné sur un autre aéroport.

Enquête criminelle ouverte

"Il y avait 55 passagers et sept membres de l'équipage à son bord. Ils sont tous morts", a annoncé le comité d'enquête. Parmi les passagers, précise la compagnie flydubai, 33 femmes, 18 hommes et 4 enfants, dont 44 Russes, 8 Ukrainiens, deux Indiens et un Ouzbek.

Une enquête criminelle pour violation des règles de sécurité et d'exploitation du transport aérien qui a entraîné par imprudence la mort de plusieurs personnes a été ouverte, signale le communiqué du comité d'enquête russe.

Au 2e atterrissage

Les tentatives d'approches sur Flightradar24
Les tentatives d'approches sur Flightradar24 [DR]

L'avion s'est écrasé alors qu'il était en train d'effectuer une "deuxième tentative d'atterrir en raison de mauvaises conditions météorologiques". "Il a frôlé la piste d'atterrissage de l'une de ses ailes et a commencé à se détruire". L'avion a pris feu.

Flightradar24 indique encore que l'avion avait commencé à reprendre de l'altitude après sa deuxième tentative d'atterrissage, et que c'est là qu'il a subitement plongé à la verticale (voir le graphique sur la photo de gauche du tweet).

La télévision russe Russia Today diffuse cette vidéo filmée par une caméra de surveillance:

Erreur humaine ou défaillance technique

Les enquêteurs russes privilégiaient samedi matin l'erreur humaine ou la défaillance technique pour expliquer l'accident d'un avion de ligne à Rostov-sur-le-Don, rapportent des agences de presse russes citant le comité russe d'investigation.

>> Plus d'informations dans nos journaux horaires

agences/sbad/kkub

Publié le 19 mars 2016 à 07:02 - Modifié le 19 mars 2016 à 15:55

Des fragments sur plus d'un kilomètre

Le Boeing s'est brisé en plusieurs parties et les fragments sont dispersés sur une distance d'un kilomètre et demi, a affirmé la chaîne de télévision populaire LifeNews.

L'appareil est tombé à une centaine de mètres de la piste d'atterrisage, ajoute LifeNews. Le Boeing a tenté d'atterir pendant deux heures, en volant au-dessus de Rostov-sur-le-Don "en raisons de conditions météo difficiles". Il pleuvait beaucoup et une alerte avait été lancée avertissant de vents violents, indique l'agence TASS.

Flydubai confirme et regrette

La compagnie flydubai "regrette de confirmer que son vol FZ981 s'est écrasé à l'atterrissage et le bilan des victimes de ce tragique accident", écrit-elle dans un communiqué. Un service téléphonique a été mis en place à l'intention des familles de victimes.

L'aéroport de Rostov-sur-le-Don, au sud de la Russie