Modifié le 06 mars 2016 à 21:59

Le budget de la défense russe pourrait être réduit de 5% cette année

Des missiles chargé sur un Sukhoi Su-25 de l'armée de l'air russe.
Des missiles chargé sur un Sukhoi Su-25 de l'armée de l'air russe. [Eduard Korniyenko - Reuters]
Un projet prévoit de réduire le budget de la défense russe de 5%. Si approuvée par Vladimir Poutine, cette décision marquera la plus forte baisse des dépenses militaires depuis son arrivée au pouvoir.

Le budget de la défense russe sera réduit de 5% cette année, a déclaré dimanche la vice-ministre de la Défense.

Ces propos d'un membre du gouvernement illustrent que l'armée russe n'échappe pas à l'impact de la dégradation de la conjoncture économique, conséquence de la chute des cours du pétrole et des sanctions occidentales.

Vladimir Poutine avait annoncé en 2011 son intention de moderniser l'armée en investissant l'équivalent de 290 milliards d'euros d'ici 2020. Le rôle prépondérant de la défense s'est accentué depuis les interventions armées en Ukraine puis en Syrie.

Contraction économique

La réduction des dépenses militaires constituerait une victoire pour le ministère des Finances, qui estime que Moscou n'a plus les moyens de financer ses projets de modernisation et qui plaide pour une diminution de 10% des dépenses de tous les ministères.

L'économie russe s'est contractée de 3,7% l'année dernière et le produit intérieur brut (PIB) pourrait encore diminuer en 2016.

reuters/mre

Publié le 06 mars 2016 à 18:56 - Modifié le 06 mars 2016 à 21:59