Modifié le 24 février 2016 à 07:24

Le puissant cyclone Winston a tué 42 personnes aux îles Fidji

Un cyclone tue au moins 20 personnes aux îles Fidji
Un cyclone tue au moins 20 personnes aux îles Fidji L'actu en vidéo / 1 min. / le 22 février 2016
Les habitants des îles Fidji ont commencé lundi à nettoyer les dégâts causés par le très puissant cyclone qui s'est abattu sur l'archipel et a fait au moins 42 morts. Des centaines d'habitations sont détruites.

Winston, un cyclone tropical de catégorie 5, a rasé des villages reculés et coupé les communications. C'est l'un des plus puissants qu'ait connu l'hémisphère Sud.

>> Lire le blog de Philippe Jeanneret:Winston: l'un des cyclones les plus puissants de l'histoire

Avec les récoltes anéanties et l'approvisionnement en eau bloqué, les organisations humanitaires disent craindre une crise sanitaire, notamment dans les zones au-dessous du niveau de la mer où des milliers de Fidjiens vivent dans de fragiles cabanes.

Près de 8000 personnes continuent à s'entasser dans des centres d'évacuation. Elles s'y étaient réfugiés en prévision du cyclone qui est arrivé samedi soir accompagné de vents pouvant atteindre 325 km/h.

Villages détruits

La majorité des décès - les victimes ont été atteintes par des débris ou bien ont péri noyées - ont été recensés sur la côte ouest. Sept pêcheurs sont par ailleurs portés disparus en mer.

"Certains villages disent que toutes leurs maisons ont été détruites", a déclaré Jone Tuiipelehaki, du Programme des Nations unies pour le développement.

reuters/sbad

Publié le 22 février 2016 à 07:27 - Modifié le 24 février 2016 à 07:24

Couvre-feu levé

Un couvre-feu de plus de trente-six heures décrété par le gouvernement a été levé lundi matin, ce qui a permis à l'armée fidjienne d'accentuer ses efforts pour atteindre les parties les plus reculées de l'archipel de près de 900'000 habitants.