Modifié

Plus de 600 plaintes en Allemagne suite aux agressions du Nouvel An

De nombreuses agressions ont eu lieu dans les environs de la gare de Cologne. [Wolfgang Rattay - Reuters]
De nombreuses agressions ont eu lieu dans les environs de la gare de Cologne. [Wolfgang Rattay - Reuters]
Plus de 600 plaintes désormais déposées en Allemagne concernant les agressions dont ont été surtout victimes des femmes lors du réveillon du Nouvel An, a fait savoir dimanche la police allemande.

A Cologne, la police a enregistré 516 plaintes, déposées par des personnes ou des groupes, tandis qu'à Hambourg, les autorités en comptabilisent 133. Des plaintes ont également été signalées à Francfort, mais en nombre bien moins grand.

Quarante pour cent environ de ces plaintes portent sur des agressions sexuelles, dont deux viols, a précisé la police, qui a mobilisé une centaine de ses agents pour mener les enquêtes.

Vif débat

Ces attaques, qui ont visé pour l'essentiel des femmes victimes de vol à la tire ou d'agressions sexuelles, ont suscité un débat très vif en Allemagne sur la politique d'accueil des migrants et réfugiés, dont 1,1 million sont arrivés sur le sol allemand en 2015.

"Il y a eu des arrestations, et nous continuerons à procéder à des interpellations", a dit dimanche une porte-parole de la police de Cologne.

Cette série d'agressions a provoqué des manifestations samedi dans Cologne, dont l'une du mouvement anti-immigration Pegida. Des échauffourées ont eu lieu.

reuters/mre/olhor

Publié Modifié

32 suspects identifiés

Le ministère de l'Intérieur allemand a indiqué vendredi qu'au moins 22 migrants ayant entrepris des demandes d'asile avaient été identifiés à ce stade parmi les auteurs de ces violences. Au total, 32 suspects ont été identifiés et interrogés.